Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Interview Simon Dobez Toshiba

Simon Dobez est chef produit marketing chez TOSHIBA. Nous avons pu l’approcher pendant l’Interclima 2015, qui s’est tenu à Paris du 02 au 06 Novembre 2015, et il a accepté de répondre à nos questions.

Interview Simon DobezToshiba

Simon Dobez à l’Interclima 2015

Interview de Simon Dobez, Toshiba

– Bonjour Simon Dobez. Pouvez-vous nous présenter l’activité CVC (HVAC) de la marque Toshiba, bien connue du grand public ?

Bonjour. Toshiba est une marque très bien implantée en France et en Europe. Notre implantation est née de la joint-venture avec le groupe Carrier dans les années 2000. Nous vendons 70 % de nos produits à des distributeurs (en plomberie, électricité, des spécialistes et en réfrigération), et 30 % à des installateurs.

Nous avons une solide expérience, la marque existe en effet depuis les années 1950. Nous avons inventé la technologie Inverter, qui nous a permis de développer nos gammes en utilisant une seule technologie : le compresseur Twin Rotary, qui a évolué années après années, génération après génération.

Il est à la pointe de la technologie, il est performant, il est efficace et il répond à toutes les normes présentes et futures, notamment en ce qui concerne la préservation de l’environnement.

– Quel est le credo de Toshiba ?

Notre credo, c’est la qualité produit, la fiabilité et la performance. Aujourd’hui, les retours des clients et des professionnels qui travaillent avec ce que nous fabriquons sont très bons, avec une satisfaction évaluée à 96 % au niveau mondial.

– Qui est le cœur de marché de Toshiba ?

Aujourd’hui, nous ne proposons que du chauffage, du refroidissement et la production d’eau chaude par une technologie thermodynamique. Nous nous adressons majoritairement à du résidentiel, ainsi qu’à du tertiaire. Nous couvrons donc un large marché.

– Pouvez-vous nous parler de votre gamme CVC à destination du marché résidentiel ?

Notre première gamme orientée résidentiel, c’est la gamme Estia.

Il s’agit d’une pompe à chaleur air/eau, utilisant un circuit thermodynamique. Elle permet de chauffer et de produire l’eau chaude sanitaire. Réversible, elle permet également d’assurer le rafraîchissement en été.

Elle intègre la technologie Inverter Toshiba, avec un système de contrôle vectoriel IPDU permettant d’atteindre un COP de 4,88. Cela permet de favoriser les économies d’énergie.

Elle délivre une eau chaude sanitaire dont la température peut être comprise entre 40 °C et 95 °C. Pour les utilisateurs, elle s’avère très pratique, puisqu’elle comprend une télécommande à grand écran, facile d’utilisation, directement intégrée au module hydraulique.

Pour ceux qui vivent dans des régions du monde très froides, pas d’inquiétude : elle fonctionne à des températures extérieures extrêmement basses (jusqu’à -20 °C en hiver) et propose une fonction dégivrage automatique.

Mais notre cœur de gamme, c’est vraiment le air/air. Il permet de chauffer et de climatiser une ou plusieurs pièces en même temps. Je pense par exemple au Super Daiseikai.

Il permet de réaliser d’importantes économies d’énergie, tout en offrant une qualité d’air inégalée avec un système de filtration et purification Plasma Ion Charger.

Il peut être mixé avec d’autres types d’unités intérieures, de même puissance ou non. Il peut être installé sur l’ensemble de la gamme d’unités extérieures : bi-split, tri-split, quadri-split et 5 postes.

Cela nous permet de nous positionner quant aux changements que connaît le monde de la climatisation : les impératifs sont différents, il faut limiter les gaz à effet de serre, produire du froid et de la chaleur de façon plus responsable, etc.

Avec le compresseur DC Twin-Rotary, la consommation énergétique à faible charge est donc réduite de façon considérable.

– Vos produits sont-ils plutôt destinés au marché neuf ou à la rénovation ?

Les deux ! Nos gammes peuvent être adaptées aux deux types de marché. Elles répondent à des contraintes différentes, notamment en termes de rénovation, mais elles fonctionnent parfaitement dans les deux cas.

– Quels sont les autres éléments qui font l’innovation de Toshiba ?

Nous proposons un tout nouveau système, qui s’appelle le Wave Tool.

Il permet, via la technologie NFC et un smartphone Android, d’accéder aux références installées, aux valeurs de sonde (pression, température, etc.), sans avoir à ouvrir la machine et brancher des outils de mesure.

Il est également possible de récupérer les codes défaut, ou encore de lancer des modes test.

C’est un argument à destination des installateurs : avant même d’avoir démonté le capot et accédé à la machine, un professionnel peut d’un simple geste récupérer des informations sur le matériel, et ce même si le groupe est disjoncté.

 

Merci à Simon Dobez de nous avoir accordé un peu de son temps pendant l’Interclima 2015. Retrouvez toutes nos interviews sur notre page dédiée.