Les problématiques écologiques actuelles poussent tous les pans de l’économie à se réinventer et à proposer des solutions innovantes pour réduire sa consommation énergétique. Le bâtiment écologique intelligent est depuis devenu une norme pour toutes les nouvelles constructions. Contrairement aux passoires énergétiques connues avant les années 2010, le bâtiment intelligent et écologique se veut moins énergivore en améliorant considérablement le confort de ses occupants.

Bâtiment écologique intelligent

Bâtiment écologique intelligent : la solution GTB

La GTB (ou Gestion Technique des Bâtiments) est un système qui permet de centraliser et de suivre l’ensemble des installations techniques d’un bâtiment. Cette gestion permet une optimisation de la gestion de l’énergie via une automatisation du fonctionnement des équipements énergivores tels que le chauffage, la ventilation, la climatisation, les ascenseurs, les accès, les stores et volets, l’éclairage et la production d’énergie.

L’ensemble de ces installations sont connecté à un réseau centralisé incluant des détecteurs, capteurs et autres éléments techniques pour mieux les contrôler et faire un suivi dans la durée.

Le bâtiment écologique intelligent intègre les éléments techniques de chaque partie : bâtiment écologique et bâtiment intelligent.

Le bâtiment écologique

Le bâtiment écologique répond à 3 critères d’écoconstruction :

  • Écoconstruction: relation harmonieuse avec l’environnement, choix intégré des produits et procédés de fabrication respectueux, réduction de la nuisance sonore lors du chantier
  • Eco gestion : gestion de l’énergie (eau, gaz, électricité), des déchets d’activité, de l’entretien et de la maintenance (GTB de niveau 1)
  • Environnement intérieur : concernant le confort des occupants (hygrothermique, acoustique, visuel, olfactif), la santé (qualité sanitaire des espaces, de l’air, de l’eau).

Les différents labels liés à l’éco-conception d’un bâtiment : HQE, BREEAL, LEED.

L’intelligence dans un bâtiment est liée à la gestion technique du bâtiment et intègre des éléments techniques tels que : précâblage, réseau haut débit, wifi, systèmes A/V, vidéo de surveillance, détection des intrusions, contrôle de l’accès, régulation et contrôle des données numériques, gestion de l’éclairage, suivi de la consommation électrique, gestion des locaux…

Les apports du bâtiment écologique intelligent

Un bâtiment écologique intelligent permet donc de :

  • Réduire son empreinte écologique
  • Optimiser les performances énergétiques globales dans le temps
  • Améliorer la performance d’exploitation et de la consommation énergétique
  • Mesurer et vérifier l’impact carbone du bâtiment
  • Visualiser, gérer et contrôler en permanence des équipements
  • Permettre la flexibilité et faciliter la circulation des occupants

Les économies attendues

La norme européenne NF EN 15232 permet de classifier les bâtiments en fonction de la GTB (Gestion Technique du Bâtiment) en 4 catégories :

  1. GTB à fort rendement énergétique
  2. GTB avancée
  3. GTB standard
  4. GTB non-énergétique

Le potentiel des économies d’énergie engendrées par la GTB est important et peut atteindre 50% dès la première année. Par exemple, le passage à un GTB permettant la supervision de l’ensemble des équipements énergivores permet une économie d’énergie de 35% pour des bureaux et commerces, 25% pour les hôtels, restaurants et hôpitaux ou encore 10% pour les résidences individuelles.

Pour obtenir des économies équivalentes, des fournisseurs d’énergie tel que EDF offrent aux professionnels détenteurs de bâtiments tertiaires des services associés de « Pilotage Intelligent du Bâtiment » pour connecter et réduire sa consommation électrique et de gaz.