Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Brice Febvre Cegibat GrDF

Brice Febvre, responsable de Cegibat (GrDF)

Brice Febvre, responsable de Cegibat (GrDF)

Interview de Brice Febvre de Cegibat GrDF

– Bonjour Brice Febvre, pouvez-vous nous présenter Cegibat ?

Bonjour à tous les lecteurs et lectrices d’HVAC Intelligence.

Cegibat est le centre d’expertise et de conseil de GrDF. Il a pour mission d’informer, de conseiller et d’outiller l’ensemble des professionnels du bâtiment (cela comprend les bureaux d’études, les installateurs CVC, les architectes, les directeurs techniques, les responsables de patrimoine ou énergie, les exploitants…) sur la réglementation gaz naturel et l’efficacité énergétique.

Pour cela, Cegibat dispose de plusieurs outils : un site internet, une revue appelée Vecteur Gaz, une librairie, une ligne téléphonique et des réunions-débats. Car le rôle de GrDF, c’est d’être un expert du gaz naturel dans la transition énergétique.

Nous fonctionnons ainsi comme un partenaire de confiance auprès des professionnels.

Ma mission, au quotidien, c’est donc d’accompagner l’ensemble des professionnels dans leurs métiers de conception, d’accompagnement, d’installation et d’exploitation des solutions gaz naturel.

– Comment se concrétise cette mission ?

Nous avons pour responsabilité, selon la Commission de régulation de l’énergie, de développer le réseau en aidant à baisser les coûts de distribution. Et pour que ce coût soit le plus faible possible, nous avons intérêt à ce qu’un maximum de clients (particuliers comme professionnels) se raccordent au réseau avec des équipements performants.

Nous disposons donc d’une expertise très forte sur les solutions techniques, et surtout, nous contribuons au développement de nouvelles solutions — mais nous ne les développons pas nous-même. Nous sommes donc un partenaire de confiance pour les industriels du domaine CVC.

– Cela passe par des partenariats avec les fabricants ?

Tout à fait. Nous avons aujourd’hui une vingtaine de partenariats avec des industriels et des start-ups pour contribuer au développement de nouvelles solutions pour relever le défi de la transition énergétique, notamment concernant les pompes à chaleur gaz naturel.

Ainsi, nous fournissons des conseils, une expertise, des retours clients…

– Cegibat s’adresse également aux professionnels du bâtiment, notamment les installateurs CVC…

Oui. Nous sommes partenaires de leur activité.

Notre objectif, c’est de les accompagner de la phase projet jusqu’au raccordement au réseau de gaz naturel. Concrètement, nous aidons à identifier les solutions les plus intéressantes et les plus pertinentes.

Notre avantage, c’est que nous avons une vision objective, globale et neutre des différentes solutions présentes sur le marché : nous conseillons sur des produits, que nous ne vendons pas. On ne présente pas des modèles, mais des technologies.

Notre aide envers les professionnels se concentre par ailleurs sur la RT 2012 : nous avons fait des fiches pour faciliter la saisie et la compréhension des nouvelles normes. Sur le volet « implantation des machines », nous leur donnons des indications de coûts, que ce soit d’installation et de maintenance, ainsi que des prévisions sur le prix des énergies.

Bref, nous fournissons aux installateurs CVC — comme aux autres professionnels du secteur ! — une aide globale pour l’adoption des meilleures solutions. Aujourd’hui, quand vous faites un projet, vous devez raisonner à 15 ans, voire 20 ans ou plus. Cela nécessite une analyse fine de la situation, ce que nous essayons de proposer chez Cegibat.

– Qu’est-ce qui fait la force de Cegibat en matière de conseils aux professionnels du monde CVC ?

Notre objectivité, tout d’abord.

Nous pouvons proposer des produits Bosch, Toshiba, ou de toute autre marque dont les solutions ont été validées par nos équipes — nous les testons, bien sûr, et avons à ce sujet renouvelé une convention avec l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie).

Notre expérience, ensuite, qui aide les professionnels à comprendre les besoins des utilisateurs finaux : Cegibat s’appuie sur GrDF, et GrDF c’est plus de 11 millions de clients. Autant de raisons d’affirmer que nous connaissons bien les enjeux auxquels font face les utilisateurs de gaz naturel !

 

Merci à Brice Febvre de Cegibat-GRDF pour nous avoir accordé du temps pendant l’Interclima 2015 à Paris. Vous pouvez retrouver toutes nos interviews sur la page dédiée.