Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Quelle climatisation pour un salon ?

Le climatiseur est un équipement pouvant être installé partout dans un appartement, un local d’entreprise ou une résidence privée : certains modèles simples se posent au sol tandis que les plus performants se fixent au plafond, sur les murs ou s’intègrent même dans la structure du bâtiment.

Mais choisir une climatisation pour un salon peut être difficile tant il existe de modèles différents. Dans cet article, nous allons tenter de vous expliquer comment faire votre choix, et selon quels critères.

À savoir avant de choisir une climatisation pour un salon

climatisation-pour-salon

Le climatiseur mural est le type le plus répandu d’unité intérieure.

Le terme climatisation est souvent associé à la production de froid. Toutefois, tous les modèles de climatiseurs assurent la fonction de chauffage : c’est ce que l’on appelle la climatisation réversible.

Quel que soit le modèle de climatiseur que vous choisissez, il fonctionne toujours selon le même principe. Un fluide frigorigène, aussi appelé réfrigérant, navigue entre l’intérieur du logement et l’extérieur. En passant à l’intérieur, il absorbe les calories, qu’il restitue ensuite à l’extérieur : cela a pour effet de refroidir la pièce.

En mode chaud, l’effet est inversé : le fluide absorbe les calories de l’air extérieur et les restitue à l’intérieur.

Pour profiter d’une plus grande performance de chauffage/refroidissement au sein d’un logement, vous pouvez prendre un modèle de climatiseur possédant au moins deux unités :  une à l’extérieur, et l’autre à l’intérieur. C’est ce que l’on appelle une climatisation split.

Ce système s’oppose aux clim monobloc, qui ne contiennent qu’une unité intérieure. Elles sont moins performantes et plus bruyantes.

La climatisation split

Une climatisation split est constituée de deux unités : une à l’extérieur, et une ou plusieurs autres à l’intérieur. Ces unités intérieur peuvent être de plusieurs types :

  • Fixées au mur tel un radiateur (console)
  • Placées en hauteur et parallèlement au plafond (murale)
  • Placées au plafond, encastrées ou en suspension (cassette)

Le choix de l’unité intérieure doit se faire suivant la puissance de l’équipement, ses capacités de refroidissement et les conditions d’installation (volume de la pièce, etc.).

Pour connaitre la puissance approximative de votre climatiseur pour un salon, vous pouvez prendre la référence de 80W par m². Par exemple, pour un salon de 30 m², le calcul se fait comme suit :

80 W/m² x 30 m² = 2 400 W

Pour cet exemple, il faudra donc choisir un climatiseur possédant une puissance d’au moins 2400 W, soit 2,4 kW.

Dans certains cas, les performances des climatiseurs peuvent être exprimées en BTU ou « British Thermal Unit ». Pour faire la conversion, il faut tout simplement diviser la valeur en BTU par 3 415. Un climatiseur affichant 9 000 BTU aura donc une puissance d’environ 2 500 W.

Gardez à l’esprit que le dimensionnement (la puissance) du climatiseur à installer est aussi influencé par de nombreux facteurs :

  • Type et qualité d’isolation du logement
  • Surface vitrée
  • Exposition au soleil
  • Nombre d’occupants
  • Etc.

Seul un bilan thermique, une prestation gratuite effectuée par un professionnel de la clim, vous permet de connaître exactement la puissance nécessaire pour climatiser ou chauffer votre salon.

La climatisation gainable

De l’autre côté, la climatisation gainable est extrêmement discrète !

Si vous envisagez de climatiser votre salon, mais également tout votre logement, il peut également être intéressant de regarder du côté de la climatisation gainable.

Ce type de climatisation nécessite également la mise en place d’une unité extérieure qui capte les calories, et d’une unité intérieure par pièce, placée dans les combles ou dans un faux plafond.

Ce bloc intérieur pulse de l’air froid ou chaud qui sera acheminé dans votre salon via des gaines installées à l’abri des regards. L’unique partie visible de ce système de climatisation est donc les grilles ou les bouches de ventilation.

Les travaux sont plus importants, car il faut souvent installer des faux-plafonds et faire courir les gaines dans les murs. Néanmoins le système est le plus silencieux du marché et fait partie des plus performants.

La performance des climatiseurs

La performance énergétique d’un climatiseur gainable est déterminée par son SCOP et son SEER, c’est-à-dire la performance qu’il fournit en mode chaud et froid, respectivement.

Le fabricant doit fournir ce type d’informations sous la forme d’une étiquette énergétique collée sur l’équipement.

Chaque produit est classé de D à A+++,  les modèles de la classe A+++ étant les plus performants. À titre d’information, un climatiseur réversible performant peut réchauffer correctement votre salon, même si les températures extérieures sont de – 15 °C !

Autres éléments à prendre en compte

Pour vous aider, nous allons résumer les principaux avantages d’un système de climatisation split et d’un système gainable.

Climatiseur split

  • la consommation électrique est minimale ;
  • son installation est plus facile ;
  • son coût est peu élevé ;
  • il peut diffuser une chaleur homogène dans toute la pièce.

Climatiseur gainable

  • c’est un équipement presque invisible dans l’habitat (l’unité intérieure est cachée dans les faux plafonds) ;
  • l’installation peut nécessiter de gros travaux ;
  • c’est un appareil performant, à la fois écologique et économique ;
  • la régulation de la température est très précise et sa performance est généralement élevée.

Vous le voyez, choisir sa climatisation pour un salon n’est pas si difficile : un système split conviendra dans tous les cas, et il sera toujours préférable à un système monobloc, qui devra être installé sur une fenêtre.

Mais si vous faites rénover votre logement, ou même construire, la clim gainable possède des avantages considérables : elle peut s’occuper de votre confort thermique silencieusement toute l’année !