Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Une belle progression de 6% pour le marché de l’air conditionné en 2013

Pour l’année 2013, les ventes mondiales de climatiseurs ont connu une augmentation significative de 6 % par rapport à l’année 2012. En chiffres, 2013 représente 91,6 milliards de dollars et 2012, 86,8 milliards de dollars. Cependant, si ces chiffres traduisent, au global, une reprise de l’économie mondiale de l’air conditionné, il n’en demeure pas moins que les continents ont connu chacun des fortunes diverses.

Le continent américain est, une fois de plus, celui où l’on note les meilleures ventes de climatiseurs, soit un chiffre d’affaires de 51,7 milliards de dollars. Il représente à lui seul plus de 55 % des parts mondiales. En valeur, cette croissance dépasse les 8 % et elle est la plus élevée. Le continent asiatique, bon dauphin, affiche une croissance de 8 %, loin devant l’Europe (2 %), le Moyen-Orient, l’Inde et l’Afrique (2 % aussi).

Aux Etats-Unis, la croissance relevée a été de 6 % avec près de 13 milliards de dollars de ventes. Ce score se justifie en partie par les ajustements apportés au budget public. Un peu plus bas, le Brésil et l’Argentine ont connu des hausses notables également. Il semble que la fièvre des évènements sportifs de 2014 (Coupe du Monde) et 2016 (Jeux Olympiques) y aient joué un rôle important sans compter sur la transition du R22 au R410A.

En Europe, le tableau est moins flatteur quoique que restant positif. Parmi les sept grands d’Europe qui représentent 70 % du marché continental, l’Italie et l’Espagne sont les seuls dont les chiffres ont baissé.

Les autres continents ont eux souffert des nombreuses instabilités socio-politiques (printemps arabe, guerre en Syrie, au Nigéria…). Ils enregistrent cependant une croissance de 2 % malgré ce contexte difficile.