Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

La VMC par insufflation connectée de Ventilairsec

Disponible sur le marché depuis mi-janvier, la VMC « VMI Purevent » du fabricant français Ventilairsec Group est destinée aux particuliers. Il s’agit d’un nouveau système fonctionnant par insufflation connectée qui, afin d’optimiser son fonctionnement, a été conçu en tenant compte de la pollution de l’air intérieur.

Selon les explications du fabricant, la VMI récupère l’air extérieur, le filtre puis le pré-rafraîchit ou le préchauffe, en fonction des besoins, avant de l’insuffler à l’intérieur de l’habitation. Une légère pression permet d’évacuer vers l’extérieur l’air pollué en favorisant le balayage de l’air intérieur.

Le fonctionnement du système évite les problèmes liés au développement de moisissures, les soucis de condensation et permet aux habitants de moins polluer tout en réduisant leur consommation de climatisation ou de chauffage. Cette VMC peut être utilisée aussi bien dans les projets de rénovation que ceux de construction.

Grâce aux capteurs sans fil, la VMI Purevent mesure le CO2 et l’humidité pouvant être présents au sein d’une pièce. La ventilation peut ainsi maîtriser le renouvellement de l’air grâce aux algorithmes de pilotage multi-critères, selon les explications de Ventilairsec Group.

Son caisson de ventilation intègre une boucle d’eau réversible Hydro’r afin de régulier la température de l’habitat en diffusant un air froid (800 W) ou un air chaud (3 000 W). La boucle connecte la ventilation à des générateurs de climatisation ou de chauffage afin de diffuser un air froid ou chaud, selon les besoins des utilisateurs.

Un pilotage à distance via une application mobile, offrant à son utilisateur le choix du mode de ventilation, la programmation par place horaire ou la visualisation en temps réel de la qualité de l’air intérieur est possible grâce à la domotique développée par Ventilairsec avec Jeedom « VMI Link Box ».