Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Daikin investit au Vietnam

Daikin invetit au Vietnam : le groupe japonais a récemment annoncé son intention d’investir environ 10 milliards de yens, soit environ 87,5 millions d’euros dans un parc industriel de la banlieue d’Hanoi, sobrement appelé « Thang Long Industrial Park II. »

C’est la première fois que Daikin investit dans une unité de production au Vietnam, et l’occasion pour la compagnie japonaise de se faire une place dans le marché vietnamien, en croissance rapide. L’usine en question devrait commencer son activité en avril 2018 et fabriquer des climatiseurs à usage résidentiel.

Daikin possède également des unités de production en Thaïlande, en Malaysie et en Inde, son installation la plus récente en Asie. Cependant, elle avait jusque-là du mal à se mettre en phase avec la demande vietnamienne, ce qui devrait désormais être réglé.

L’Asie connaît depuis quelques années une période de croissance stable et continue, notamment grâce à des investissements faits dans les infrastructures. Cette période se note particulièrement dans le marché de l’HVAC, qui croît rapidement en raison de l’augmentation de la population et du nombre grandissant de salaires plus élevés.

Au Vietnam, la demande en climatiseurs résidentiels a explosé ces denrières années, en raison du développement économique du pays et de l’expansion constante de la classe moyenne. Le Vietnam est en effet désormais le marché asiatique le plus grand en ce qui concerne la climatisation.

L’investissement de Daikin s’inscrit dans son plan Fusion 20, que nous avons déjà évoqué, et qui vise 380 milliards de yens (3,3 milliards d’euros) de ventes en Asie d’ici 2018.