Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Danfoss livre ses résultats 2015

DANEMARK – Danfoss vient aujourd’hui de livrer ses comptes pour 2015. Les chiffres révèlent que la croissance 2015 a été de 11%, et que le profit a été augmenté de 13%. La compagnie s’est donc déclarée satisfaite de cette forte performance.

Malgré cette performance globale forte, l’entreprise danoise a concédé que certains secteurs d’activité avaient connu des conditions difficiles sur les marchés.

Pour le groupe dans son ensemble, les ventes net se sont arrêtées à 5,1 milliards d’euros, un gain de 11% par rapport aux 4,6 milliards de 2014. En monnaie locale, cette croissance a été chiffrée à 5%.

Les bénéfices avant intérêts et impôts (BAII – EBIT) ont atteint 549 millions d’euros, une hausse de 4%. Le profit net s’élève à 348 millions d’euros, un record et une hausse de 13% par rapport à l’année précédente.

L’activité de l’entreprise, divisée en quatre segments, a connu des conditions variables. Danfoss Cooling et Danfoss Drives ont connu de fortes performances et une hausse, tandis que Danfoss Power Solutions et Danfoss Heating ont connu une année difficile, que l’entreprise associe aux difficultés économiques russes.

Selon Danfoss, un facteur de croissance 2015 a été la hausse de la demande en efficacité énergétique, qui a guidé les clients vers les solutions de la marque.

Niels B. Christiansen, PDG du groupe danois, a commenté les résultats : « 2015 a été une bonne année pour Danfoss. Notre but était de renforcer notre position au niveau mondial à travers des acquisitions et des technologies innovantes tout en investissant dans de nouveaux locaux de test et de démonstration. »

Il a ensuite conclu : « Nos investissements dans l’innovation se sont révélés fructueux avec de nouveaux produits utilisant le digital introduits sur les marchés et bien reçus par les clients. »

Le constructeur danois a conclu sa conférence en indiquant espérer maintenir ou étendre leur part de marché en 2016 tout en maintenant la marge de profit de 2015.