Le groupe danois Danfoss vient de livrer de très bons résultats pour le second trimestre de l’année 2016.

Après un premier trimestre très positif, c’est donc un second encore meilleur qui a été enregistré, avec une moitié d’année recevant ce que le groupe qualifie de “recettes très nettement améliorées”.

Pour la moitié de l’année, c’est donc une croissance de 4% par rapport à la même période de l’année précédente, tandis que le profit opérationnel (EBIT) a augmenté de 19% pour se hisser aux environs de 300 millions d’euros.

Niels B Christiansen, Président et PDG du groupe, a exprimé sa satisfaction :

“Nous sommes très satisfaits de notre premier semestre, qui a été influencé par une croissance forte. Nous commençons à voir les conséquences de nos initiatives de croissances ciblées, de nos investissements dans l’innovation et de notre attention permanente à la compétitivité (…).

Cela nous rend donc capables d’investir dans notre croissance et en particulier dans notre transformation digitale.”

Il faut noter l’importance de la progression de Danfoss dans ses plus importants marchés, l’Europe et la Chine, au sein desquels les ventes ont été dopées par les besoins en efficacité énergétique et en solutions favorables au climat.