Caspers Cold Storage and Distribution, l’un des plus grands franchisés de McDonald’s en Floride, a décidé de changer radicalement son identité en tant qu’entreprise, notamment grâce à l’utilisation de fluides respectueux de l’environnement. Alors, les big macs à l’ammoniac, c’est pour bientôt ?

Caspers est l’une des entreprises de logistique les plus vieilles de Floride, puisque son activité a commencé en 1973, en tant que franchisé McDonald’s. La compagnie veut donc ralentir les franchises pour se lancer dans l’établissement d’un nouvel entrepôt de stockage de nourriture pour d’autres entreprises. La construction de cette infrastructure représente un grand changement pour Caspers.

Le PDG, Kim Seigler, a expliqué la réflexion derrière cette stratégie :

“Nous avons identifié un marché pour le stockage froid dans la région. En plus de nous servir nous-même (nos restaurants), nous allons servir beaucoup d’autres entreprises, car nous avons l’expertise nécessaire dans le transport, la distribution et le stockage. Ça peut avoir l’air d’un changement drastique, mais ça ne l’est pas tout à fait.”

La nouvelle infrastructure de 10 000 m², qui devrait commencer son activité dans le premier trimestre de 2017, sera basée sur un mélange de réfrigération CO2/Ammoniac, au contraire du bâtiment actuel de 2 800 m² environ, qui utilise un système HFC.

Kim Seigler a également souligné les raisons derrière ce changement :

“D’abord, une fois qu’on arrive à ce genre de volume, le Fréon n’a plus un bon rapport coût/opération. Ensuite, c’est une question de conscience environnementale. Si nous restons là pour 25 ans, je préfère dépenser maintenant plutôt que de changer le système dans quelques années.”

La longue relation de Caspers avec McDonald’s a été utile, puisque le géant américain a fourni des contacts dans le secteur du froid.

Caspers espère que la combinaison de l’ammoniac et du CO2 permettra de réduire la taille des pompes, des canalisations et des compresseurs nécessaires au système basse-température.