Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

BILAN DU MARCHE HVAC DU MOIS DE SEPTEMBRE

ETATS-UNIS – Malgré un regain de tensions en UKRAINE, le début de la séance de WALL STREET était plutôt positif pour s’affaiblir vers la fin. A la clôture de la séance de bourse du 15 septembre 2014, les investisseurs s’attendaient à une réunion des banquiers fédéraux et à un potentiel mouvement vers la hausse des taux d’intérêts.

L’indice du CONFERENCE BOARD a avancé des indicateurs se rapportant sur la santé économique future par une augmentation de 0,9 % en Juillet, la plus forte hausse jamais enregistrée depuis le mois de Mars et la sixième hausse consécutive de l’année. Le département du Commerce a signalé une augmentation de 15,7 % dans le domaine de la construction immobilière en Juillet qui s’annonce comme la meilleure performance en huit mois.

L’investissement dans la construction de nouvelles maisons a fortement augmenté. La NATIONAL ASSOCIATION OF REALTORS a déclarée une augmentation de 3,3 % des ventes de logements en attente pour Juillet. Le taux le plus élevé depuis Août 2013 alors que les économistes interrogés par Reuters s’attendaient à une amélioration de 0,5 %.
Les dépenses en matière de construction ont augmentées de 1,8 % en Juillet selon le département du Commerce. C’est une des plus grandes améliorations enregistrées depuis plus de deux ans et la plus élevée en un mois depuis Mai 2012 après une baisse de 0,9 % en Juin.
Alors que les marchés ont stagné durant la fête du Travail, S&P 500 INDEX a clôturé au-dessus de 2 000 pour la première fois.

D’après CONFERENCE BORD, les consommateurs ont été plus confiants en Août. Une plus grande amélioration de cette confiance a été enregistrée en Août. Elle a été à un meilleur niveau jamais enregistré depuis Octobre 2007. Malgré la poursuite d’un climat économique positif, les investisseurs ont commencé à se retirer après la fin de la séance.

L’indice de confiance enregistré par l’Université du Michigan a progressé de 82,5 points en Août, contre les 81,8 de Juillet. Ces chiffres sont encourageants pour les domaines de l’emploi et des revenus. Malgré la poursuite d’une situation économique positive, les investisseurs ont commencé à se retirer vers la fin de la séance.
« Comme les données économiques continuent à poursuivre leur déplacement sur une trajectoire positive, les taux d’intérêts vont augmenter » a déclaré QUINCY KROSBY un analyste du marché chez PRUDENTIAL FINANCIAL, « le marché va devoir faire avec ».
L’indice boursier du secteur HVAC a augmenté de 6,16 points, soit 0,49 % pour clôturer à 1 272,51. Les sujets en hausse vont battre haut la main les sujets en déclin avec un indice respectif de 20 à 11.
PARKER HANNIFIN a progressé de 4,32 points, soit 3,83 %. Le Conseil d’administration de PH a déclaré un dividende trimestriel régulier de 0,48 dollar par action. Le dividende est payable le 12 septembre 2014 aux investisseurs inscrits en date du 28 Août dernier. PH a clôturé à 117.10 qui ont le meilleur gain en dollars.

Les actions d’ECHELON ont augmenté de 0,53 point, soit 25,85 %. ECHELON a annoncé qu’elle a racheté LUMEWAVE, une société basée à Sacramento spécialisée dans l’éclairage extérieur sans fil et filaire destiné aux villes, les universités et les établissements médicaux. Les termes de l’acquisition n’ont pas été dévoilés. ECHELON a clôturé à 2.58 avec un pourcentage de gain supérieur.

Malgré un coup de pouce dans son objectif de cours, LENNOX INTERNATIONAL a reculé de 3,99 points soit 4,75 %. L’entreprise d’investissement de JP MORGAN CHASE & Co a augmenté son objectif de cours en passant de 97 à 108 dollars. Elle a fini avec 80,06 et a enregistré la plus forte perte en dollar.

UNITED TECHNOLOGIES a augmenté de 2,69 points, soit 2,55 %. La société a confirmé ses prévisions pour toute l’année en annonçant qu’elle s’attendait à une augmentation de 9 à 10 % par rapport à l’année précédente. Ce taux équivaut à une progression entre 6,75 à 6,85 dollars par action. UTX a déclaré qu’il envisage également une croissance de la taille de son programme de rachat d’actions de 1,25 à 1,35 milliard de dollar. UNITED TECHNOLOGIES a clôturé à 108,32.