Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Chine : DNV GL est autorisé à élaborer les nouvelles normes techniques éoliennes offshores

Le gouvernement chinois n’a engagé qu’une seule société étrangère pour élaborer les nouvelles normes techniques éoliennes offshores du pays.

Le privilège a été attribué à DNV GL, la plus grande ressource internationale d’experts et d’organismes de certification indépendants.

Selon la société DNV GL, elle était l’un des membres d’un consortium que la Banque mondiale a choisis pour promouvoir le développement de nouvelles normes techniques éoliennes en Chine. Ces normes concernent les câbles d’énergie, les structures de soutien et les sous-stations éoliennes offshores.

DNV GL fournira également au gouvernement chinois des conseils en matière de financement et de gestion des risques pour la réalisation du projet.

Ce projet entre dans le cadre du programme d’appui au développement des énergies renouvelables en Chine. Un programme qui a été initié par le gouvernement chinois et mis en œuvre avec la coopération du Fonds pour l’Environnement Mondial et de la Banque mondiale.

Mathias Steck, le vice-président exécutif de la société DNV GL Energy en Asie-Pacifique a déclaré que les éoliennes offshores nécessitent une technologie très exigeante. Il a souligné l’importance du respect des normes pour minimiser les risques, et ce, jusqu’à des niveaux acceptables et bancables.