Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

QUNDIS développe son activité en France

FRANCE – La société allemande QUNDIS, spécialisée dans le comptage des consommations de chauffage et d’eau envisage de développer son activité en France en partenariat avec une organisation technique et commerciale.
Le décret du 23 avril 2012 exige l’application de la répartition des frais de chauffage dans les immeubles équipés de chauffage collectif. Ce décret devrait entrée en vigueur à partir du 31mars 2017 en France. Une réglementation comparable est déjà effective dans de nombreux pays d’Europe à l’instar de l’Allemagne. En France 10 % du parc de logements collectifs (environ 5millions d’unités) est équipé de ce type de chauffage contre 95 % en Allemagne.
Le fabricant QUNDIS souhaite s’implanter en France dans le but d’augmenter son chiffre d’affaires de 1 à 10 millions d’euro. Cette entreprise est née de la fusion des sociétés QVEDUS et KUNDO SYSTEM TECHNIK. Son activité concerne le développement, la production et la vente d’équipements de mesure et de systèmes de relevé pour la facturation de l’eau et du chauffage.
Dans le cadre de son installation en France, le fabricant envisage la mise en place d’une organisation technique et commerciale. Ce projet porte sur l’accompagnement des installateurs et distributeurs par la création d’un centre de formation. Un service de développement lié aux projets ainsi qu’un service technique pour les chantiers sont également prévus.
Les produits de QUNDIS sont destinés à deux types de clients cibles. Le premier type de client est les négoces spécialisés dans le secteur du chauffage-sanitaire. Le fabricant leur propose des produits de comptage de chaleur et d’eau. Le second type est les prestataires installateurs à qui sont destinés les équipements de répartition de chaleur. Le fabricant proposera des produits répondant aux besoins du marché français. Cela concerne les appareils de répartition des frais de chauffage, les compteurs de chaleur et d’eau, les équipements de relevés intelligents et les logiciels destinés à la facturation. La sortie de ces logiciels est prévue pour la fin de l’année 2014.