Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Un simulateur pour tester votre éligibilité à la prime à la conversion chaudière

Le gouvernement a mis en ligne un simulateur sur le site prime-chaudieres.gouv.fr qui vous permet de tester votre éligibilité à la prime à la conversion. Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous pouvez donc utiliser cet outil pour déterminer le montant de votre prime énergie et pour comparer les opportunités commerciales disponibles ainsi que les offres des énergéticiens en fonction de votre situation.

Le saviez-vous ? En France, 3,5 millions de foyers utilisent encore des chaudières au fioul. Pourtant, le gouvernement ambitionne de bannir ces équipements d’ici 10 ans pour lutter contre le réchauffement climatique et pour améliorer le pouvoir d’achat des citoyens.

Ainsi, en date du 24 janvier 2019, les ministres François de Rugy et Julien Denormandie ont lancé un dispositif qui encourage les citoyens à remplacer leur chaudière avec un système de chauffage plus performant. Il s’agit de la prime à la conversion des chaudières, dont l’objectif est de remplacer 600 000 chaudières au gaz ou au fioul d’ici deux ans. Une aide dont le montant total est évalué à 1 milliard d’euros.

Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), une chaudière au fioul émet 7 à 10 fois plus de CO2 qu’un système de chauffage utilisant les énergies renouvelables. De plus, le fait de remplacer un tel équipement par un dispositif plus performant permet à un ménage d’économiser entre 900 à 1 200 € par an sur sa facture de chauffage.

La prime cible essentiellement les ménages les plus modestes qui veulent remplacer leur ancien équipement avec d’autres dispositifs utilisant les énergies vertes, le système solaire combiné, comme la chaudière biomasse, la pompe à chaleur, le raccordement à un réseau de chaleur urbain, etc. Les ménages peuvent également choisir d’autres modèles de chaudière à gaz qui offrent une haute performance énergétique, ou mettre en place un poêle à bois performant pour remplacer leur poêle à charbon.

À noter que cette prime est cumulable avec d’autres aides comme le programme Habiter Mieux Agilité de l’Agence nationale de l’Habitat, l’écoprêt à taux zéro ou encore le crédit d’impôt pour la transition écologique. Le simulateur du Ministère de la Transition écologique et solidaire.