Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Chaudière à litière Vali – Son développement se poursuit

Associée au bureau d’études Atanor, la société Exedia continue le développement du prototype de sa chaudière à combustion de fumier Vali. Des modifications importantes ont été effectuées sur la chaudière, depuis son installation dans le Morbihan, sur l’élevage-partenaire de la SCEA Ville aux Houx.

Les améliorations apportées concernent celle de la performance du système d’épuration des fumées. À titre de rappel, le dispositif vise à favoriser la réduction de la production de polluants toxiques en dessous de la limite que la réglementation européenne a fixée. Pour que le prototype puisse être validé par l’administration française, il s’agit d’une étape indispensable.

Selon les explications du gérant d’Atanor, Gérard Martin, le procédé continue à être amélioré compte tenu du léger dépassement de certaines particules lors de la dernière campagne de mesures effectuées en automne 2019. Toujours selon Gérard Martin, la phase de recherche de financements prend du temps. En effet, ces financements permettront le développement d’une démonstration commerciale de Vali. Le lancement de la commercialisation de la solution aura lieu après la démonstration.

Tous les enseignements tirés avec le prototype seront pris en compte dans cette version de démonstration qui aura une légère différence quant à la production d’électricité. La combustion de litière va produire au moins 100 kW d’électricité et 400 kW de chaleur. Ce qui lui permettra de répondre au mieux aux besoins des élevages en matière d’énergie.

La turbomachine, qui a été élaboré en partenariat avec un turbinier, présentera un rendement de 30 % environ pour la production d’électricité. Ce qui équivaut à 3 fois plus que celui des solutions actuellement visibles sur le marché, avec les mêmes puissances.