Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Les défis à venir pour les frigorigènes naturels

CANADA – Jeffrey Gingras, président de Systèmes LMP, le fabricant canadien d’équipement de réfrigération, a déclaré aujourd’hui qu’il considérait les frigorigènes naturels comme la seule alternative viable aux HFC à long-terme.

Il a ainsi dit croire qu’il s’agissait des seuls fluides qui ne seraient jamais soumis à des phase-out, et a prédit l’arrivée de solutions innovantes pour 2016.

C’est lors d’une entrevue que M. Gingras a déclaré que l’industrie reconnaissait que la popularité des frigorigènes naturels était en hausse en raison de la prise de conscience liée au réchauffement climatique.

Systèmes LMP, qui croit fortement à l’utilisation de frigorigènes naturels dans la réfrigération et la climatisation, développe donc de nouveaux produits basés sur les fluides naturels, dont l’entreprise espère qu’ils se montreront attractifs pour les clients.

M. Gingras a aussi dévoilé qu’il s’attendait à deux défis majeurs pour les frigorigènes naturels en 2016. D’abord, la dure compétition avec les frigorigènes de synthèse, qui devraient voir de nouvelles solutions compétitives ; ensuite, un dollar fort qui devrait impacter le coût des composants CO2.

Au-delà de ces deux problèmes, M. Gingras s’est attardé sur d’autres obstacles à la croissance du marché, notamment le prix et la disponibilité des composants, les stratégies de prix des fournisseurs de composants, et le large choix de solutions déjà offert aux clients.

Enfin, le président canadien a révélé que Systèmes LMP travaillait d’ores et déjà sur un nouveau concept pour les supermarchés, dont la première installation devrait se faire en juin 2016. L’entreprise assure ainsi que ce nouveau développement sera une solution innovante, dont les résultats devraient être rendus publics aussi vite que possible.