Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Un matériau capable de refroidir sans énergie ?

Des chercheurs américains de l’université de Boudler, Colorado, ont développé un matériau capable de refroidir ce qu’il recouvre, sans aucune dépense énergétique, comme le rapporte la revue Science.

Les scientifiques à l’origine de cette conception appelle cela un « méta-matériau », car il possède des propriétés qui ne se trouvent pas à l’état naturel. Il possède la capacité de refroidir les objets même en présence de rayons du soleil.

Comment ça marche ? En réalité, l’hybride verre-polymère de 50 micromètres (un peu plus épais qu’une feuille de papier aluminium) réfléchit l’énergie solaire dans l’air ambiant tout en permettant à la surface qu’il recouvre de libérer sa propre énergie thermique, ce qui amène donc à refroidir.

Ce nouveau matériau révolutionnaire peut être fabriqué sur des rouleaux, et pourrait être utilisé dans de nombreuses applications, notamment d’abord pour refroidir les centrales de production énergétique et les bâtiments.

Xiaobo Yin, co-directeur de la recherche et professeur à l’université de Colorado Boulder, pense que « son procédé de fabrication peu coûteux sera déterminant dans l’adoption de la technologie pour des applications réelles. »

Par exemple, selon les chercheurs, seuls 10 ou 20 mètres carrés de ce matériau suffiraient à refroidir une maison individuelle l’été, et que l’utilisation sur des panneaux photovoltaïques permettrait d’améliorer d’1 à 2% leur efficacité, une différence remarquable à grande échelle.

Un prototype de 200 m² devrait voir le jour à Boulder en 2017 : nous suivrons le projet avec attention !