Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

La papeterie Norske Skog Golbey accueille une nouvelle chaudière

14 projets ont été sélectionnés par le ministère de la Transition écologique pour l’installation de production d’énergie à l’aide de la biomasse et le projet Norske Skog Golbey en fait partie. La plus grande usine de papeterie va ainsi construire, en s’associant à Veolia, gestionnaire de l’énergie, Green Valley Energy, une chaudière de cogénération biomasse d’une puissance de 25 GW.

La Green Valley Energy est installée dans les Vosges, sur le site de Golbey. Elle va produire de l’électricité et de la vapeur vertes dédiées à l’ensemble des usines de Green Valley. Il s’agit d’un partenariat entre Golbey, l’Agglomération d’Épinal, la Green Valley – constituée du constructeur de panneaux isolants biosourcés, Pavatex, et sous peu, d’Arbiom qui assurera l’installation d’une usine de démonstration. Cette dernière transformera des résidus de bois en aliments pour poissons.

Les bois de classe B, issus des déchets de la production de biomasse et de pâte, seront utilisés par la Green Valley Energy pour produire de l’énergie. Veolia exploite une unité de cogénération biomasse qui va produire 160 t/h de vapeur, couplée à un turboalternateur de 25 MW.

Par rapport à l’installation actuelle, celle-ci sera 2 fois plus puissante et demande 160 millions d’euros d’investissement. Il s’agit d’un projet qui devrait attirer de nouveaux investisseurs dans la Green Valley, créer des emplois indirects et directs et réduire la consommation de combustibles fossiles, d’après le communiqué de Veolia et de Golbey.

La finalisation des études sera la prochaine étape suivie de l’obtention des autorisations ainsi que du plan de financement pour un début de construction d’ici fin 2022.