Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Réception à la maison Blanche pour DAIKIN

Etats-Unis – L’administration Obama a remercié DAIKIN INDUSTRIES et d’autres acteurs du secteur privé pour leur engagement à réduire les émissions d’Hydrofluorocarbures (HFCs) et d’autres gaz à effet de serre qui influent sur le changement climatique lors d’une réception à la Maison Blanche le 15 Octobre 2015. Le secrétaire d’état américain à l’énergie, Dr. Ernest Moniz, et l’administratrice de l’Agence de Protection Environnementale américaine (U.S Environmental Proetction Agency), Gina McMarthy, en étaient les organisateurs.

Le PDG de DAIKIN, Shinya Okada, a déclaré après l’événement : « Daikin s’engage à développer et produire une nouvelle ligne de produits HVAC qui utilisent des technologies propres conçues pour avoir un impact positif sur l’environnement. Nous sommes contents que nos efforts aient été reconnus par le Président Obama et son administration, et nous avons le sentiment que Daikin peut contribuer au leadership du secteur privé nécessaire à la protection environnementale mondiale »

La filiale américaine de Daikin, Goodman Global Group Inc., avait déjà reçu les compliments de la maison blanche lors d’une événement similaire l’année dernière, alors que c’était au tour cette année de la maison mère de se faire complimenter. Elle en  a d’ailleurs profité pour faire trois annonces marquantes :

  • Goodman va commencer à produire et vendre son premier système PTAC utilisant le frigorigène de nouvelle génération HFC-32. Les nouveaux modèles seront construits aux Etats-Unis dès le premier trimestre 2016 et seront vendus sous la marque AMANA. De nouveaux produits PTAC seront annoncés plus tard.
  • Daikin va continuer ses efforts pour contrôler et éliminer les émissions du produit dérivé HFC-23, un composé avec un fort Potentiel de Réchauffement Climatique (GWP) créé durant la production du HCFC-22. Cet engagement vaut pour les usines de Daikin à travers le monde, et la société prétend que la destruction de ce produit dérivé équivaudrait à la suppression annuelles de 6,7 tonnes métriques de CO2.
  • Enfin, Daikin a réaffirmé son engagement à offrir aux constructeurs partout dans le monde l’accès libre à 93 brevets afin d’encourager d’autres acteurs à développer et commercialiser des climatiseurs et des pompes à chaleur utilisant le HFC-32 comme seul frigorigène.