Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Le programme RAGE (Règles de l’Art Grenelle Environnement) évolue.

FRANCE – La fin de l’année 2014 marque celle du programme Règles de l’Art Grenelle Environnement (RAGE 1). Pour que le secteur du Génie Climatique n’entre pas dans un vide juridique, de nouvelles dispositions sont prises en vue de l’élaboration d’un nouveau programme.
Le nouveau programme RAGE 2 dont l’élaboration devient petit à petit une réalité doit tenir compte de tout ce qui n’a pas été pris en compte dans le programme actuel dont l’échéance est maintenant très proche. Le pilotage de ce nouveau programme sera fait comme le premier par le Centre d’Etudes et de Formation pour le Génie Climatique et l’Equipement Technique du Bâtiment (COSTIC).
Quelles sont alors les évolutions apportées par ce nouveau programme qui entrera en vigueur dans peu de temps ? Et quels sont les apports du COSTIC pour la diffusion de ce programme ?

Les évolutions contenues dans RAGE 2
Il est prévu que toutes les méthodes que RAGE 1 n’a pas pris en compte feront l’objet d’une étude par RAGE 2. Cela concernera par exemple:
• Les poêles biomasses,
• Les chaudières hybrides,
• La restauration des équipements existants,
• Le développement des instruments de calcul en ce qui concerne les tablettes.

D’autres dispositions sont également envisagées par ce nouveau programme. Celles-ci sont relatives à l’organisation de rencontres régionales en vue de rendre accessibles ces nouvelles mesures aux professionnels notamment les éducateurs en Génie Climatique.

Il est également prévu que la documentation restée inachevée dans le cadre du programme RAGE 1 fasse l’objet d’une finalisation. Il s’agit entre autre :
• des recommandations relatives à la profession,
• des guides, et,
• des rapports.

La contribution déterminante du COSTIC
Afin que ces nouvelles dispositions soient connues et assimilées par tous les professionnels du domaine du Génie Climatique, certaines mesures sont en train d’être prises par le COSTIC. Ainsi, l’organisme procédera au cours de l’année 2015 à des formations dans les catégories suivantes :
• chargé d’affaires en Génie Climatique: module de 343 heures,
• installateur mainteneur d’appareils de chauffage au bois : module de 210 heures, et aussi
• la restauration énergétique : module de 28 heures.

Il faut également mettre à l’actif de cette structure la réalisation pour le compte de la Formation aux Economies d’Energie des Bâtiments (FEE Bat), une autre version de l’équipement de calcul Orebat. Cette nouvelle version tient compte des nouvelles avancées technologiques en matière de Génie Climatique. De plus, un nouveau guide traitant de la micro ou mini-cogénération à moteur à combustion interne au gaz naturel a été rédigé par cette structure.

Le COSTIC met donc l’ensemble de ses compétences et ressources à disposition pour s’assurer que la transition d’un programme à l’autre n’ait aucune répercussion sur la bonne marche des activités des acteurs du secteur.