Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

L’association BBCA s’attaque à la rénovation des bâtiments et lance son nouveau référentiel

Après avoir conçu un référentiel concernant les bâtiments neufs bas-carbone, l’association BBCA s’attaque cette fois à la rénovation des bâtiments. En effet, elle a lancé un nouveau référentiel qui vise à promouvoir les bonnes pratiques afin de réduire les émissions carbonées pendant le cycle de vie d’un bien immobilier neuf. L’Association pour le développement du Bâtiment Bas Carbone (BBCA) a pris sept mois de travail pour concocter ce nouveau référentiel pour la rénovation.

Selon Stanislas Pottier, Président de l’association BBCA, il est crucial de diminuer de façon drastique les émissions de carbone du parc existant. Ce propos a été soutenu par Hélène Genin, déléguée générale de l’association. Cette dernière argumente que le parc existant et qui date des années 60 doit réduire considérablement ses émissions à l’horizon 2050, étant donné qu’il génère actuellement près de 3 tonnes de CO2 par m2, contre moins d’une tonne pour un logement neuf certifié BBCA.

Ce référentiel servira de base pour le futur label BBCA Rénovation, prévu être lancé au mois de mars 2018. Il concerne entre autres les rénovations thermiques (renforcement de l’isolation, utilisation des matériaux et équipements plus performants, etc.).

Il vise également à améliorer le bâti et à optimiser la performance énergétique, tout en mettant un point d’honneur sur la conservation de l’existant, le réemploi des matériaux stockeurs de carbone, etc. Par ailleurs, ce référentiel met en avant l’amélioration de la gestion des déchets, la mutualisation des surfaces, etc.