Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Quelle est la chaudière la plus écologique ?

Pour pouvoir bénéficier de tous les avantages d’un équipement de chauffage et réaliser des économies tout en ayant une démarche écologique, il est indispensable de savoir quelle chaudière écologique est la plus adaptée. En effet, plusieurs types de chaudières sont proposés sur le marché et il convient de bien choisir celle qui dispose d’un rendement élevé. Ces informations sur la chaudière à condensation, la chaudière à granulé de bois, la chaudière basse température, la chaudière hybride pompe à chaleur gaz et thermodynamique pourront vous aider à bien choisir la chaudière qui répondra le plus à vos besoins en terme de chauffage.

Chaudière écologique

La chaudière à condensation

La chaudière à condensation consomme peu de combustible avec un rendement considérable. Le principe qu’elle utilise est identique à celui d’une chaudière classique. Si cette dernière laisse échapper avec les fumées d’échappement la vapeur d’eau, la chaudière à condensation l’utilise pour chauffer l’eau dans le circuit retour du système de chauffage central. Ainsi, elle produit de la chaleur et utilise la vapeur d’eau issue du procédé de combustion pour offrir une faible consommation énergétique. Les émissions de gaz à effet de serre sont également réduites. On peut donc la considérer comme une chaudière écologique.

La chaudière à granulés de bois

Les granulés de bois sont composés de sciures de bois issus des déchets de l’industrie forestière. Ils sont donc des combustibles parfaitement écologiques. La chaudière à granulés de bois les utilise comme combustible pour produire de la chaleur. Ils ont également l’avantage d’émettre moins de gaz à effet de serre. En effet, lorsque le bois brûle, du CO2 est émis. Les arbres, durant leur vie, capturent le CO2 en grande quantité compensant ainsi les émissions. Le bilan carbone des granulés de bois est largement inférieur par rapport à celui du gaz naturel, du fioul ou de l’électricité.

La chaudière à granulés de bois est donc la plus écologique. Elle est également rentable puisqu’elle consomme moins d’énergie et le combustible qu’elle utilise est efficace. En utilisant une chaudière à granulés de bois, un foyer peut réaliser des économies pouvant aller jusqu’à 50 %.

La chaudière basse température

La chaudière basse température utilise le principe de combustion pour produire de la chaleur. Sa particularité demeure dans le fait que l’eau est chauffée à seulement 50 °C au lieu de 90 °C. Sa consommation énergétique est inférieure par rapport à celle d’une autre chaudière puisqu’elle consomme moins de combustible puisque la température de l’eau est rapidement atteinte. Pour qu’elle soit encore plus rentable, il faut qu’elle soit associée à des émetteurs basse température. Ainsi, vous pouvez réduire considérablement votre consommation d’énergie.

Chaudière hybride et thermodynamique

La chaudière hybride embarque trois dispositifs : une chaudière à condensation, une pompe à chaleur électrique air-eau avec une faible puissance thermique, un système de pilotage intelligent qui, pour fournir la chaleur, priorise toujours le dispositif le plus performant en matière de consommation d’énergie primaire. Il y a trois modes de fonctionnement :

  • Lorsque les températures extérieures sont douces, la PAC peut assurer à elle seule le chauffage.
  • En cas de chute de température et qu’une chauffe plus importante est nécessaire, la chaudière à condensation prend le relais puisqu’elle offre un meilleur rendement par rapport à la PAC.
  • En fonction des variations de température, les deux systèmes peuvent fonctionner en même temps.

La chaudière hybride a la particularité de vous fournir de l’eau chaude sanitaire et de l’eau chaude pour votre chauffage.

Ce qui est également le cas pour une chaudière thermodynamique qui peut être considérée comme étant une chaudière écologique puisqu’elle dispose d’une chaudière à gaz à condensation et d’une pompe à chaleur thermodynamique. Elle peut être reliée aux radiateurs pour le chauffage de votre logement et aussi vous fournit également en eau chaude sanitaire. La pompe à chaleur thermodynamique se sert de l’énergie située l’air ambiant ou l’air extérieur pour chauffer l’eau.

Actuellement, une chaudière thermodynamique peut demander un investissement important en raison de son prix élevé (environ 10 000 euros). Cependant, elle pourrait être soutenue et primée par les grands acteurs de l’énergie et est susceptible d’être éligible aux aides prévues pour la transition énergétique.