Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Chaudière gaz à condensation – Laquelle choisir ?

La chaudière gaz à condensation fait partie des chaudières les plus vertueuses et les plus respectueuses de l’environnement. Mais alors, laquelle choisir ? Quels sont ses avantages et inconvénients ? Puis-je choisir un système encore plus vertueux ? On vous dit tout.

Depuis septembre 2015, la directive européenne ErP (Energy related Products) définit comme critère minimum un rendement énergétique de 86% ou plus. C’est pourquoi, les chaudières à condensation sont devenues un standard dans l’Union Européenne.

Chaudière gaz à condensation - Laquelle choisir ?

 

Chaudière gaz à condensation – Comment ça marche ?

La chaudière gaz à condensation est une solution économique et écologique par rapport aux anciennes générations de chaudières. Si vous remplacez votre ancienne installation, votre facture à l’année pourrait se réduire fortement, de l’ordre de 10 à 30% grâce à un meilleur rendement énergétique.

La technique à condensation exploite la chaleur produite par la combustion du gaz mais aussi de la vapeur d’eau qui s’échappe par la cheminée d’extraction. La vapeur d’eau est alors condensée et sa chaleur est récupérée pour chauffer l’eau du réseau. Grâce à cette technologie, les chaudières à gaz offrent un rendement énergétique de plus de 95% et une efficacité énergétique positive jusqu’à 110%.

Avantages et inconvénients de la chaudière gaz à condensation

Avantages de la chaudière gaz à condensation :

  • Peut fonctionner avec du gaz naturel pour les logements raccordés ou du gaz propane / GPL,
  • Performances thermiques excellentes en moyenne sur l’année,
  • Excellent rapport efficacité/ prix
  • Un seul appareil pour votre chauffage et votre production d’eau chaude
  • Des aides de l’Etat pour le remplacement de votre ancienne chaudière (éco-prêt à taux zéro, subventions de l’ANAH, CITE, Prime coup de pouce…)

Inconvénients de la chaudière gaz condensation :

  • Encombrant pour les chaudières gaz propane / GPL car vous devez stocker le gaz chez vous, dans une citerne,
  • Entretien annuel obligatoire,
  • Le gaz, un combustible fossile qui n’est pas illimité sur terre. Vous pourrez toutefois souscrire à un abonnement de Biogaz si votre engagement écologique est à la hauteur du surcoût engagé.

La chaudière gaz à condensation avec pompe à chaleur

Si vous êtes propriétaire et que vous disposez d’un espace extérieur, il est possible d’utiliser une chaudière gaz à condensation avec pompe à chaleur « eau-eau » ou « air-eau » qui vous permet de faire des économies substantielles sur la consommation de gaz.

Une pompe à chaleur permet d’utiliser la chaleur de l’air extérieur grâce à un aérotherme, ou la chaleur géothermique disponible dans le sol grâce à un système de pieux métalliques. Le compresseur, alimenté soit par du gaz soit par de l’électricité, fait varier la pression et la température du fluide frigorigène dans le système afin de capter la chaleur extérieure, puis de la redistribuer dans le circuit de chauffage de votre logement.

Exemple de Chaudière gaz à condensation avec pompe à chaleur intégrée :

 

Chaudière gaz hybride BOOSTHEAT.20

Quel est le prix d’une chaudière gaz à condensation ?

La technologie des chaudières gaz à condensation permet de réduire fortement le montant de vos factures de gaz.

Malgré un prix d’achat plus élevé, ces dernières restent très abordables grâce aux différentes aides disponibles au remplacement de votre ancienne chaudière.
Pour les chaudières gaz à condensation, comptez entre 2 900 et 6 000 euros pour les plus onéreuses. Le prix n’inclut pas l’installation, qui peut s’élever à 2 000 euros pour les plus imposantes.

N’oubliez pas également de souscrire à un contrat d’entretien annuel obligatoire pour éviter les mauvaises surprises.

 

Obtenez un devis gratuit pour le remplacement de votre chaudière !

Il suffit de remplir le formulaire sans engagement :