Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Chaudière électrique basse température

La chaudière électrique basse température est de plus en plus utilisée par les propriétaires de nouveaux logements, grâce au coût de KWh bas de l’électricité et une fluctuation bien moindre que le gaz de ville, propane et le fioul. C’est aussi un système de chauffage écologique car peu producteur de CO2 (dont l’électricité est produite à 90% par la technologie nucléaire et hydraulique en France).

Frisquet Visio

Mais est-ce que la chaudière électrique basse température est la solution la plus efficace pour votre logement ? Existe-t-il d’autres solutions plus vertueuses ? On vous dit tout.

Chaudière électrique basse température – Comment ça marche ?

La chaudière électrique utilise le même procédé qu’une chaudière au fioul ou au gaz où une résistance (un brûleur pour les chaudières au fioul et au gaz) va chauffer l’eau puis elle est stockée dans un ballon d’eau chaude. L’eau chauffée est ensuite redistribuée dans les tuyaux vers les radiateurs (s’ils fonctionnent à l’eau chaude) ou dans le réseau de robinetterie vers vos points d’eau comme la douche, vos robinets etc. Son énergie ne provient donc pas de la combustion comme pour le bois, le gaz ou le fuel mais de l’électricité.

Contrairement à une chaudière électrique classique, la chaudière à basse température chauffe l’eau à des températures moins élevées. Elle module ensuite la température en fonction de vos besoins et des périodes pour plus ou moins chauffer l’eau sanitaire. Grâce à ce procédé, votre consommation d’électricité est réduite de 10 à 15% (selon les régions et les besoins), elle est donc beaucoup plus respectueuse de l’environnement.

Chaudière électrique basse température versus chaudière électrique à condensation ?

  1. Vous cherchez une chaudière électrique basse température, mais connaissez-vous la chaudière électrique à condensation ou « à vapeurs » ?

C’est une technologie qui a maintenant fait ses preuves et vous permet d’obtenir une efficacité énergétique positive (jusqu’à 110%) et un rendement énergétique de près de 95%. Grâce à cette technologie, vous pouvez faire des économies de 30 voire 40% par rapport à une chaudière électrique classique.

  1. Mais alors, pourquoi est-il aujourd’hui préférable de remplacer son ancienne chaudière par une à condensation plutôt qu’à basse température ?

Tout d’abord, en septembre 2015, une directive européenne de l’écoconception a vu le jour et elle avait pour but de faire disparaître, dans les années qui viennent, les appareils de chauffage ayant un mauvais impact sur l’environnement. Depuis le 1er janvier 2018, il est maintenant interdit d’installer une chaudière basse température de type B1 en France, même pour le remplacement d’une ancienne chaudière.

De plus, avec un rendement et une efficacité énergétique bien moindre, la chaudière à basse température est moins économe qu’une chaudière à condensation pour un coût d’entretien similaire.

Prix d’une chaudière électrique basse température

Une chaudière électrique à basse température est en moyenne 2 fois plus chère qu’une chaudière électrique classique, comptez environ 2 000 euros pour une chaudière classique, 4 000 euros pour une chaudière dites à basse température et enfin, pour la comparaison, 6 000 euros pour une chaudière électrique à condensation. Tous ces tarifs sont une moyenne, toutes taxes comprises (TTC) et n’inclus pas l’installation qui peut s’élever à 2 000 euros.

Concernant l’entretien, comptez 100 à 150 euros / an pour l’ensemble des chaudières. Un contrat d’entretien pour votre chaudière est recommandé pour vous éviter les pannes et allonger grandement sa durée de vie.