Un chauffage central est, par définition, un procédé de chauffage qui consiste à répartir de la chaleur dans une ou plusieurs pièces à l’aide de divers appareils reliés à une source unique de chaleur. Généralement destiné à chauffer de façon continue l’ensemble d’une habitation, il est constitué d’une installation productrice de chaleur, d’un circuit de chauffage qui contient un fluide caloporteur servant à transporter la chaleur. Il existe différents types d’installations productrices de chaleur : pompe à chaleur, chaudières… Ces installations peuvent utiliser différentes sources d’énergie pour fonctionner (gaz, électricité, fioul, bois…). Dans cet article, nous parlerons du chauffage central au gaz en particulier.

Chauffage central au gaz - Que choisir ?

Chauffage central au gaz : les différents types

Nous pouvons trouver différents types de chauffage central au gaz qui peuvent embarquer diverses technologies : la chaudière gaz à condensation, la chaudière gaz à basse température, la chaudière gaz classique et la chaudière hybride (une combinaison d’une chaudière gaz à condensation et d’une pompe à chaleur). Ces différents modèles peuvent être installés dans un logement à condition que celui-ci soit branché au réseau gaz de ville ou dispose d’une cuve de stockage pour le gaz propane.

Obtenir un devis pour une chaudière ou une pompe à chaleur

Remplir le formulaire sans engagement :

    Type d'installation souhaitée :

    Vous êtes :

    Votre type de logement :

    En envoyant votre demande, vous acceptez d'être recontacté par votre technicien local pour obtenir une estimation personnalisée :

    Voici comment fonctionnent ces différents types de chauffage central :

    – La chaudière gaz basse température a le même principe de fonctionnement qu’une chaudière classique. Elle se sert de la chaleur produite par la combustion du gaz pour chauffer une habitation. L’eau qui est chauffée à l’aide d’un brûleur va circuler dans les tuyaux qui alimentent les radiateurs. Sa température est de 50 °C au lieu de 90 °C. Ainsi, elle consomme moins de gaz et la température des fumées rejetées par la cheminée est moins élevée. Cela lui permet de présenter un taux de rendement de 91 %. L’idéal serait de poser un plancher chauffant qui peut diffuser une chaleur douce ou des radiateurs basse température qui peuvent couvrir plus de surface. Ainsi, vous tirerez profit de votre chaudière gaz basse température.

    – La chaudière gaz à condensation et la chaudière classique ont un principe de fonctionnement similaire. La chaleur servant à chauffer le logement est obtenue grâce à la combustion du gaz, mais au lieu de rejeter les fumées, la chaudière à condensation les exploite pour récupérer la chaleur latente contenue dans la vapeur d’eau. Cette dernière cède la chaleur en condensant. Cette chaleur sert à réchauffer l’eau contenue dans le circuit de chauffage. Son taux de rendement peut atteindre 110 %. Elle consomme moins d’énergie pour en produire plus pour chauffer votre logement. Pour optimiser le rendement d’une chaudière gaz à condensation, l’utilisation de planchers ou radiateurs qui chauffent avec une chaleur douce est recommandée, sachant que la température de l’eau dans le circuit est située entre 45 et 55 °C.

    – La chaudière hybride est composée d’une chaudière gaz à condensation et d’une pompe à chaleur. En combinant la technologie de la pompe à chaleur et celle de la chaudière à condensation, cette chaudière est aujourd’hui la plus écologique et la plus économique. La pompe à chaleur exploite l’énergie dans l’air pour la restituer au fluide caloporteur pour procurer de la chaleur à l’habitation lorsque la température extérieure est douce. La chaudière à condensation, quant à elle, utilise la chaleur latente dans la vapeur d’eau des fumées produites par la combustion du gaz pour assurer le chauffage du logement et de l’eau sanitaire. Elle prend le relais lorsque la température extérieure est trop basse. Cependant, les deux peuvent fonctionner simultanément, selon les besoins. Le système de commande intelligent qui accompagne la chaudière hybride choisit la pompe à chaleur ou la chaudière ou les deux suivant la température extérieure et les besoins en terme de chauffe. Sa performance énergétique est positive (110 %) avec un CoP de 3. La chaudière hybride produit en effet 3 kWh de chaleur pour ne consommer que 1 kWh d’énergie.

    Les autres avantages du chauffage central au gaz

    L’achat d’un chauffage central au gaz peut être subventionné par les collectivités ou l’État selon son modèle. En effet, certains modèles vous permettent de bénéficier de la Prime énergie, du CITE (crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique), des aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) ou encore de la TVA réduite. Ces aides peuvent être attribuées sous certaines conditions.

    Obtenir un devis pour une chaudière ou une pompe à chaleur

    Remplir le formulaire sans engagement :

      Type d'installation souhaitée :

      Vous êtes :

      Votre type de logement :

      En envoyant votre demande, vous acceptez d'être recontacté par votre technicien local pour obtenir une estimation personnalisée :