Portail d'aide au choix d'un système de
climatisation qui vous convient

Climatiseur ou pompe à chaleur ? Quelles différences ?

Vous avez un projet de chauffage, de refroidissement ou peut être les deux ?

Faut-il choisir un climatiseur ou une pompe à chaleur ? Quelles sont les différences entre les deux types d’appareils ? Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ?

Ce sont les questions auxquelles nous allons répondre aujourd’hui !

Les différences entre climatiseur et pompe à chaleur

Voici l’unité extérieure d’un système de climatisation. Un climatiseur est en fait une pompe à chaleur …

Quelles sont les différences entre climatisation et pompe à chaleur ?

À vrai dire, une pompe à chaleur et un climatiseur partagent le même principe de fonctionnement. On peut dire qu’un climatiseur est un cas particulier de pompe à chaleur.

Une pompe à chaleur est en fait un appareil permettant d’extraire la chaleur d’un milieu (air, eau, sol, etc.) pour la transporter dans un autre milieu (air, eau, sol, etc.). Un climatiseur est donc une pompe à chaleur … air-air !

Les deux systèmes thermodynamiques utilisent un fluide caloporteur qui transporte les calories ou frigories d’un endroit a un autre selon l’application. Dans le cas du chauffage, les calories (la chaleur) sont acheminées vers la pièce, et dans le cas du refroidissement, elles en sont extraites.

Cela dit, les fabricants font une différence sur le marché. L’appellation « climatiseur » est utilisée depuis beaucoup plus longtemps que « pompe à chaleur ».

D’ailleurs, sur le marché, les pompes à chaleur désignent souvent des solutions offrant chauffage et refroidissement. Mais depuis quelques années, tous les climatiseurs vendus en France doivent être réversibles, c’est-à-dire qu’ils doivent être en mesure de produire du chaud et du froid … comme les pompes à chaleur !

Globalement, on peut considérer que les appareils appelés « pompes à chaleur » sont plus performants que les climatiseurs pour chauffer : certains modèles sont en mesure d’aller chercher de la chaleur dans l’air extérieur jusqu’à -15°C et de l’utiliser pour chauffer votre logement et votre Eau Chaude Sanitaire.

… mais l’appellation « pompe à chaleur » est souvent utilisée pour des appareils haut-de-gamme, plus performants.

Et une PAC permet également de prendre la chaleur autre part que dans l’air : dans l’eau ou dans le sol, comme c’est le cas dans la géothermie.

Il existe en effet plusieurs types de pompe à chaleur : air-air comme dans le cas d’une climatisation ; air-eau pour fournir par exemple de l’eau chaude sanitaire, eau-air : ce type de pompe puise de l’énergie d’une nappe phréatique par exemple pour chauffer l’air ; ou encore Sol-air/Sol-eau pour puiser l’énergie du sol qui est dans certaines cas à haute température.

Il existe aussi certains modèles qui captent la chaleur fournie par les rayonnements solaires : on appelle cette technologie le solaire thermique.

Mais sur le marché, vous allez surtout voir des différences de coût : les appareils appelés PAC par les fabricants sont souvent positionnés sur des segments plus haut-de-gamme.

Les différences de coût

Une PAC est un système beaucoup plus complexe qu’un climatiseur. Dans certains cas, comme la géothermie, les travaux sont équivalents au creusage d’un puits, dont le coût peut monter jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Au contraire, une installation de climatisation réversible peut vous permettre de chauffer et refroidir une maison de taille moyenne pour un coût compris entre 5 000 et 10 000 euros, pose comprise.

Réglementation

Selon la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012), actuellement en vigueur en France, 10% de l’énergie consommée par un bâtiment doit provenir de sources renouvelables.

Les pompes à chaleur et les climatiseurs puisent la chaleur dans l’air extérieur, et leur source est bien renouvelable, même si de l’électricité est nécessaire au fonctionnement de l’appareil.

Si vous souhaitez mettre votre logement aux normes BBC ou RT 2012, l’installation d’un système moderne de confort thermique est indispensable. Sachez aussi que l’installation d’une PAC peut vous permettre de prétendre à un crédit d’impôt transition énergétique jusqu’à 30% du coût du matériel, plafonné à 8 000€ pour une personne seule et 16 000 euros pour un couple.

Les climatiseurs réversibles sont aussi éligibles à certaines aides, comme un abaissement de la TVA sur la pose ou des aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH).

Système de climatisation

Système de climatisation

Devis climatisation en 24h

Estimation de mon projet par un technicien spécialisé proche de chez-moi

Mon projet de climatisation

Fournitures et pose

Mes coordonnées

Gratuit – Sans engagement

En envoyant votre demande, vous acceptez d’être recontacté par votre technicien local pour obtenir une estimation personnalisée.