Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Fin des chaudières au fioul – Quelles sont les alternatives ?

Chaudière fioul

A cause de l’augmentation constante du prix du pétrole avec une demande mondiale en croissance, l’installation des chaudières au fioul se fera de plus en plus rare.

Depuis 2018, le l’Etat français a pris l’initiative de mettre de côté cette source de combustion au profit d’autres : gaz, bois, PaC (pompe à chaleur), solaire… du fait de son rendement inférieur et d’émissions de CO2 importantes.

Plus d’information sur Le CITE, crédit d’impôt pour la transition énergétique  sur le site economie.gouv.fr et les conditions pour l’obtention du CITE sur l’ADEME.

Seules les chaudières fioul à condensation compatibles au CITE 2019

Depuis le 1er janvier 2018, les chaudières au fioul / mazout sont exclues du dispositif CITE, sauf celles respectant des rendements élevés, c’est-à-dire, les chaudières fioul à condensation principalement :

  • Si la puissance est égale ou inférieure à 70 kW, l’efficacité énergétique doit être égale ou supérieure à 90%,
  • Si la puissance est supérieure à 70 kW, l’efficacité utile mesurée à 100% doit être au moins égale à 87% et au moins à 96,5% lors d’une efficacité utile mesurée à 30%.

Les alternatives aux chaudières au fioul

Des alternatives sont possibles pour le chauffage de votre logement et sont compatibles avec plusieurs aides de l’Etat et des collectivités :

  • Chaudière au gaz : le gaz de ville (ou naturel) est une solution économique et écologique pour le chauffage de votre logement et de l’eau sanitaire si vous y êtes raccordé. Si ce n’est pas le cas, il faut vous rabattre sur une chaudière au gaz propane où vous devrez installer une citerne comme c’était le cas pour une chaudière au fioul. Prenez bien soin de prendre une chaudière à condensation qui a un rendement énergétique plus important,
  • Chaudière au bois (granulés, bûches) : le bois est une source d’énergie inépuisable. Il n’y a jamais eu autant d’arbres en France et on plante en moyenne 2,5 nouveaux arbres par seconde. Le bois est aussi la source d’énergie la plus économe mais son utilisation est beaucoup plus contraignante (nettoyage, gestion des cendres). Une chaudière à bois est conseillée pour les résidences secondaires ou principales si vous vous situez dans des régions plus « chaudes » (sud de la France et les DROM-COM (anciennement DOM-TOM)),
  • Chaudière électrique : indispensable si vous habitez dans un appartement, la chaudière électrique est aussi une solution pour les petits logements qui n’ont pas de place pour installer une cuve pour stocker le gaz ou le fioul. L’électricité coûte chère donc son utilisation , elle n’est donc pas économique,
  • Chaudière à électricité solaire : solution qui doit être couplée avec un autre dispositif de chauffage, la chaudière électrique à énergie solaire est une bonne alternative si vous logement se trouve dans une région ensoleillée. La chaudière à électricité solaire ne permet de couvrir l’ensemble des besoins de chauffage d’un logement (jusqu’à 80%), c’est pourquoi une autre source d’énergie est indispensable pour votre confort,
  • Chaudière avec pompe à chaleur : chère à l’installation, la pompe à chaleur est cependant une solution rentable et écologique pour le chauffage de votre logement et des eaux sanitaires, en effet, la pompe à chaleur va utiliser l’énergie disponible en abondance dans l’air et les sols pour réchauffer l’eau nécessaire,
  • Chaudière hybride : il existe aujourd’hui de nombreuses chaudières hybrides qui associent deux sources d’énergies pour un meilleur rendement énergétique.

Par exemple, la BoostHEAT.20 de l’entreprise du même nom, est une chaudière hybride comprenant une chaudière gaz à condensation, une pompe à chaleur Air-Air et un compresseur. Avec une telle installation, vous obtenez un CoP (Coefficient de Performance) de 3. C’est-à-dire que pour 1 kWh d’énergie utilisé, jusqu’à 3 kWh sont produits, donc un rendement énergétique jusqu’à 300%. Elle est de plus conçue et produire en France.

Obtenez un devis gratuit pour le remplacement de votre chaudière !

Il suffit de remplir le formulaire sans engagement :