Que vous procédiez à la rénovation ou à la construction de votre logement, l’installation d’un chauffe-eau est indispensable pour votre confort et surtout pour votre hygiène. Il s’agit d’un équipement qui peut utiliser diverses énergies pour chauffer votre eau sanitaire. Vous trouverez, à travers cet article, les éléments que vous devez prendre en compte pour l’installation de votre équipement, le coût de son installation, les différents types de chauffe-eau ainsi que leur prix.

Installation d'un chauffe-eau / chaudière

Installation d’un chauffe-eau : les éléments à prendre en compte

Différents éléments doivent être considérés avant d’entreprendre les travaux d’installation d’un chauffe-eau. Tout d’abord, le prix de l’équipement qui peut varier selon les types de chauffe-eau (vertical ou horizontal à accumulation, vertical instantané ou un mini chauffe-eau). Ensuite, sa contenance, puis l’énergie ainsi que la technologie qu’il utilise (électricité, solaire, thermodynamique, gaz, etc.).

Obtenir un devis pour une chaudière ou une pompe à chaleur

Remplir le formulaire sans engagement :

    Type d'installation souhaitée :

    Vous êtes :

    Votre type de logement :

    En envoyant votre demande, vous acceptez d'être recontacté par votre technicien local pour obtenir une estimation personnalisée :

    La contenance du chauffe-eau dépend du nombre de personnes qui occupe le logement. Un receveur de douche ne consommera pas d’eau chaude comme une baignoire, par exemple. Pour disposer d’une bonne quantité d’eau chaude, il est judicieux de bien choisir la contenance de l’équipement.

    D’autres paramètres doivent également être considérés comme le coût de l’enlèvement de votre ancien chauffe-eau (en cas de remplacement) et les frais de l’installation du neuf qui peuvent varier selon le professionnel que vous aurez choisi. Tous ces facteurs doivent être pris en compte dans l’établissement de votre budget.

    Avant l’achat et l’installation de votre chauffe-eau, il faut également que vous prévoyiez son emplacement et que vous réfléchissiez à la configuration l’espace dont vous disposez pour son installation. Il est important que votre chauffe-eau soit facile d’accès en cas de maintenance ou de départ de fuite.

    Le coût de l’installation d’un chauffe-eau

    Il convient de souligner que le coût de l’installation de votre nouveau chauffe-eau dépend en grande partie de la proximité de son emplacement par rapport aux réseaux nécessaires comme l’arrivée d’eau froide, l’électricité, les départs d’eau chaude pour alimenter votre cuisine, votre/vos salles de bain, les toilettes équipées de lavabos et l’évacuation des eaux usées.

    La technologie ainsi que l’énergie du nouveau chauffe-eau influent également sur le coût de son installation. Afin de vous permettre d’avoir une idée concernant le coût d’installation d’un chauffe-eau, voici, à titre indicatif, les différents coûts selon le type de chauffe-eau :

    • Si l’installation du chauffe-eau est simple, c’est-à-dire que tous les éléments cités plus haut sont déjà disponibles dans la pièce, la main d’œuvre est de 300 à 400 euros.
    • Si l’installation est plus complexe, c’est-à-dire qu’un prolongement des réseaux (gaz, eau, évacuation…) de plus de 10 m est encore nécessaire, la main d’œuvre peut atteindre 3 000 euros.
    • Comptez approximativement 200 euros pour l’installation d’un chauffe-eau à gaz de 8,7 kW.
    • L’installation d’un chauffe-eau électrique coûte 200 à 250 euros. Cela concerne les ballons de 50 litres à 200 litres.
    • Pour l’installation d’un chauffe-eau solaire, le coût de la main-d’œuvre se trouve entre 1 500 et 3 000 euros.
    • Le coût de l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique varie entre 500 et 1 500 euros en moyenne. Le coût de la mise en service est généralement compris dans ce tarif.

    Installation d’un chauffe-eau : les différents types de chauffe-eau et leur prix

    Voici les différents modèles de chauffe-eau à partir desquels vous pouvez choisir celui qui vous convient le mieux :

    Le chauffe-eau vertical instantané

    Ce modèle de chauffe-eau est compact. Il a la particularité d’être facile à installer puisque vous pouvez le placer dans une buanderie ou au-dessus de votre évier. S’il est électrique, comptez entre 130 et 450 euros. S’il utilise le gaz pour chauffer l’eau, comptez entre 250 et 1 000 euros.

    Le chauffe-eau vertical ou horizontal à accumulation

    Il s’agit d’un modèle un peu plus encombrant en tenant compte de son diamètre et de sa hauteur. Il est également plus lourd. Ce qui risquerait de compliquer sa pose. Lorsque vous ne pouvez pas faire autrement, le modèle horizontal reste une option. Avec des besoins identiques, il doit cependant disposer de 50 litres de plus qu’un modèle vertical. Un chauffe-eau à accumulation à gaz peut coûter entre 400 et 3 000 euros. Pour un modèle fonctionnant à l’électricité, comptez entre 150 et 1 500 euros.

    Le mini chauffe-eau

    Ce modèle est, comme son nom l’indique, petit et compact. Vous pouvez l’installer partout (dans un placard, sous l’évier…). Comptez entre 180 et 400 euros pour l’acquisition de ce type de chauffe-eau. Un bon bricoleur peut l’installer.

    Le chauffe-eau thermodynamique

    L’installation de ce modèle est facile. Cependant, son emplacement doit se situer en annexe de votre logement qui doit avoir une superficie de 10 m2 afin qu’il puisse bien fonctionner. Le chauffe-eau thermodynamique peut coûter entre 2 000 et 5 000 euros pour un ballon de 300 litres.

    Le chauffe-eau solaire

    Ce modèle de chauffe-eau est économique puisqu’il utilise le soleil pour chauffer l’eau sanitaire. Il peut être installé sur votre toiture ou dans votre jardin. Il convient pour les habitations situées dans les régions ensoleillées et son coût se situe entre 5 000 et 7 000 euros.

    Les aides peuvent vous permettre d’alléger les différents coûts liés à l’installation de votre chauffe-eau comme les crédits d’impôt et les aides surtout quand vous remplacez votre ancien chauffe-eau dans votre habitation de plus de 2 ans. On peut citer par exemple, la Prime énergie, l’éco-PTZ, le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique), la TVA réduite. Pour pouvoir en bénéficier, il est indispensable que l’installation de votre chauffe-eau soit réalisée par un professionnel.

    Obtenir un devis pour une chaudière ou une pompe à chaleur

    Remplir le formulaire sans engagement :

      Type d'installation souhaitée :

      Vous êtes :

      Votre type de logement :

      En envoyant votre demande, vous acceptez d'être recontacté par votre technicien local pour obtenir une estimation personnalisée :