Un chauffage est plus économique dès lors qu’il vous donne la possibilité de chauffer votre logement sans consommer beaucoup d’énergie. Penser à utiliser l’équipement qui vous revient le moins cher est alors primordial. Cependant, vous devez considérer différents éléments tels que le profil de votre logement, le type de combustible, etc. Cet article vous livre toutes les informations indispensables pour bien choisir le chauffage le plus économique.

Quel est le chauffage le plus économique ?

Les différents types d’équipement de chauffage le plus économique selon le type d’énergie

Le type de combustible utilisé par un équipement de chauffage peut nous aider à déterminer si celui-ci est économique ou non. Les différents types de chauffage ci-après vous aideront à avoir une idée de celui qui vous conviendra le plus.

Obtenir un devis pour une chaudière ou une pompe à chaleur

Remplir le formulaire sans engagement :

    Type d'installation souhaitée :

    Vous êtes :

    Votre type de logement :

    En envoyant votre demande, vous acceptez d'être recontacté par votre technicien local pour obtenir une estimation personnalisée :

    1- La chaudière gaz à condensation

    La majorité des ménages l’utilise, car elle présente un bon rapport qualité-prix. Bien que le gaz connaisse une légère hausse tous les ans, il vous apporte un bon confort thermique grâce à sa performance et ne nécessite pas de stockage (à moins que vous n’optiez pour du gaz propane). En effet, un raccord au gaz de ville vous suffit si vous êtes raccordable au réseau. De plus, le mode de fonctionnement de cette chaudière vous permet de réduire votre consommation de gaz.

    La chaudière gaz à condensation offre un rendement pouvant aller jusqu’à 110 % et elle vous permet de faire jusqu’à 25 % d’économies sur votre facture.

    Éligible à la Prime coup de Pouce (CEE) et à Ma Prime Renov’ (ex CITE ), votre investissement sur la chaudière gaz à condensation sera alors considérablement réduit.

    2- Le chauffage électrique

    Ce type de chauffage convient aux logements dotés d’une isolation impeccable. L’électricité est la plus chère des énergies malgré le fait que l’investissement sur l’équipement soit moins élevé. Au début, son utilisation est simple, mais sur le long terme, il vous reviendra très cher. Encore plus si votre logement présente une déperdition de chaleur. Particulièrement énergivore, le chauffage électrique ne peut être installé dans les habitations à grande superficie et mal isolées.

    De plus, il ne vous donne pas droit ni aux CEE, ni au Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE, remplacé en 2020 par Ma Prime Renov’ pour les déciles 1 à 4).

    3- La chaudière ou poêle à bois

    Le chauffage au bois divise par deux votre facture. De plus, le bois est le type de combustible le moins cher que l’on puisse trouver sur le marché, qu’il s’agisse de bûches ou de granulés. Le coût de l’investissement peut être important, mais il présente un rendement de 90 % (en utilisant les granulés) et peut parfaitement chauffer votre logement.

    Par rapport aux autres combustibles, vous pouvez réaliser en moyenne 50 % d’économies d’énergie avec une chaudière à bois. Vous aurez cependant besoin d’un emplacement pour stocker vos combustibles. Le chauffage au bois est aussi considéré comme étant écologique avec un bilan carbone neutre.

    4- La pompe à chaleur électrique

    Il s’agit d’une solution qui est relativement chère à l’achat, mais qui vous permet de réaliser des économies d’environ 60 %. Elle est performante et utilise la chaleur de l’extérieur (l’eau, l’air, le sol) pour chauffer votre habitation. Une pompe à chaleur air-eau, par exemple, offre un rendement de plus de 100 %. Dans certains cas, elle peut même rafraîchir votre maison.

    En 2020, seules les PAC air/ eau et les PAC géothermiques sont éligibles aux différentes aides disponibles (ex CITE, Ma Prime Renov’, Prime coupe de pouce…), ce qui est non négligeable quant à la réduction de leur prix d’achat.

    Certains équipements hybrides de chauffage combinent une pompe à chaleur avec une chaudière gaz à condensation. Ces appareils fonctionnent de façon très économique avec un rendement très important. Vous pouvez également réaliser des économies sur votre facture d’énergie en les utilisant.

    5- La pompe à chaleur gaz

    Une pompe à chaleur, encore plus économique, est également présente sur le marché du chauffage. Elle a la capacité de doubler le rendement d’une chaudière gaz. La source d’énergie qu’elle utilise est le gaz et elle exploite également les calories dans l’air pour chauffer le fluide caloporteur (CO2) pour répartir la chaleur dans le circuit de chauffage de votre logement.

    Ainsi, l’adjonction de la thermodynamique à la condensation lui permet de ne consommer que peu d’énergie. Avec cet équipement votre facture énergétique sera divisée jusqu’à 2 fois, ce qui est réellement considérable quant aux économies que vous pouvez faire.

    6- Le chauffage solaire

    Il s’agit d’une solution qui est rentable pour l’environnement et pour votre portefeuille. De plus, l’énergie est entièrement gratuite. Elle est donc très économique. Vous pouvez réaliser 10 à 50 % d’économies, peu importe où se situe votre logement. Le coût de votre investissement à l’achat est certes conséquent, mais les délais pour le retour sur investissement sont respectables. De plus, l’installation de panneaux solaires est très encouragée par l’État. Donc, les différentes aides peuvent vous aider à alléger votre budget de départ.

    Pour que votre chauffage soit réellement économique, il faut que votre isolation soit parfaite. Sinon, votre investissement, malgré les aides que vous aurez obtenues, serait vain.

    Obtenir un devis pour une chaudière ou une pompe à chaleur

    Remplir le formulaire sans engagement :

      Type d'installation souhaitée :

      Vous êtes :

      Votre type de logement :

      En envoyant votre demande, vous acceptez d'être recontacté par votre technicien local pour obtenir une estimation personnalisée :