Le coefficient de performance saisonnier ou SCOP d’une pompe à chaleur définit les performances de celle-ci sur la période d’utilisation. Il est calculé en prenant en compte la somme d’énergie calorifique qu’elle produit sur la saison en kWh (kilowatt par heure). Cette somme est divisée par celle de la consommation d’énergie sur la même période, toujours en kWh.

Comment le SCOP d’une pompe à chaleur est-il déterminé ?

Le SCOP d’une pompe à chaleur peut paraître complexe. Toutefois, si vous devez choisir une pompe à chaleur ou un climatiseur réversible et faire la comparaison de leurs performances, il vous sera utile de connaitre leur SCOP. Ce dernier est utilisé afin de définir la classe énergétique de l’équipement, qui est inscrite sur l’étiquette énergie. Le SCOP fournit les performances d’un équipement. Il s’agit du rapport entre l’énergie consommée et celle produite.

Obtenir un devis pour une chaudière ou une pompe à chaleur

Remplir le formulaire sans engagement :

    Type d'installation souhaitée :

    Vous êtes :

    Votre type de logement :

    En envoyant votre demande, vous acceptez d'être recontacté par votre technicien local pour obtenir une estimation personnalisée :

    Les équipements peuvent être classés suivant le SCOP : de G à A+++. G indiquant la performance la moins bonne. Chaque fabricant de pompe à chaleur est tenu de fournir au client ces informations sur une étiquette énergétique. Les fabricants doivent également se baser sur la norme EN 14821 pour classer leurs produits. Les modes de détermination des caractéristiques à charge partielle, d’essai et le calcul des performances saisonnières sont définis par cette norme. Notez que le SCOP prend en compte 3 différents climats européens. Les villes de références étant : Helsinki pour le climat froid, Strasbourg pour le climat tempéré et Athènes pour le climat chaud.

    Voici les classes d’efficacité énergétique :

    • A+++ : SCOP ≥ 5,1
    • A++ : 4,6 ≤ SCOP < 5,1
    • A+ : 4 ≤ SCOP < 4,6
    • A : 3,4 ≤ SCOP < 4

    Sachez que le SCOP d’une pompe à chaleur doit être supérieur ou égal à 3,9. Il s’agit du seuil minimum pour de bonnes performances.

    Quelques conseils pour connaitre les performances d’une pompe à chaleur

    Avant de choisir votre équipement de chauffage, sachez qu’il existe 3 principaux types de pompe à chaleur : la pompe à chaleur air-air, la pompe à chaleur air-eau et la pompe à chaleur eau-eau. Pour une pompe à chaleur, les principales caractéristiques que vous devez connaître pour en juger la performance sont :

    • Le Scop (coefficient de performance saisonnière) : pour la PAC Air/Air
    • L’Etas (efficacité énergétique saisonnière) : pour la PAC Air/Eau ou la PAC Eau/Eau. L’Etas doit être supérieur ou égale à 102 % pour les pompes à chaleur moyenne et haute température et à 117 % sur les pompes à chaleur basse température.
    • La puissance représente la capacité de la pompe à chaleur pour produire de la chaleur.
    • Le COP (coefficient de performance) : il s’agit de l’ancien indicateur de performance d’une pompe à chaleur. Le COP est remplacé par l’Etas ou le SCOP pour la prise en compte des performances énergétiques saisonnières d’une pompe à chaleur. Le plus souvent, le seuil minimum du COP est entre 3 et 4 pour de bonnes performances.

    Obtenir un devis pour une chaudière ou une pompe à chaleur

    Remplir le formulaire sans engagement :

      Type d'installation souhaitée :

      Vous êtes :

      Votre type de logement :

      En envoyant votre demande, vous acceptez d'être recontacté par votre technicien local pour obtenir une estimation personnalisée :