Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

DANFOSS dévoile les résultats du premier trimestre

DANEMARK – Le Groupe DANFOSS a publié son rapport financier pour le premier trimestre de l’année. Selon ce document, le groupe a connu un bon début d’année en 2016. Au cours du premier trimestre, DANFOSS affirme que ses ventes nettes ont atteint 1003 millions de livres sterling contre 997 millions de livres sterling au premier trimestre de 2015. Ce qui représente une augmentation de 2 %.

De même, le bénéfice du groupe (EBIT) a atteint 103 millions de livres sterling, soit 10,6 millions de livres sterling de plus que la même période de l’année dernière. Cela représente une augmentation de 11 %.

Lorsqu’il a commenté ces résultats financiers, le président et chef de la direction, Niels B. Christiansen a déclaré que : « De nombreuses bonnes tendances étaient évidentes au premier trimestre de l’année. Notre capacité de rémunération est forte et nos initiatives de croissance stratégique commencent à afficher des résultats ».

Au niveau du marché, Danfoss commence à obtenir plus de parts en Europe, et que l’optimisme se répand en Amérique du Nord. Il continue en affirmant que « Nos efforts dans de nouveaux marchés tels que l’Inde, la Turquie et le Mexique ont été appréciables. Dans l’ensemble, nous sommes sur la bonne voie pour répondre à nos attentes de l’année. »

Le groupe a toutefois déclaré qu’en général, les faibles taux de croissance du marché constatés en 2015 se sont poursuivis au premier trimestre de 2016. De même, les conditions du marché demeurent mitigées dans les régions.

Parmi les principaux acteurs du groupe qui ont affiché une croissance notable, on cite DANFOSS COOLING, DANFOSS HEATING et DANFOSS POWER SOLUTIONS.

Par contre, les ventes nettes de DANFOSS DRIVES ont été légèrement inférieures à celles du premier trimestre de l’année dernière à cause de différents évènements tels que la baisse des prix des produits. En effet, cela entraîné des niveaux d’investissement généralement modérés dans certains secteurs industriels (pétrole, gaz, mines, marine).

Niels B. Christiansen a poursuivi qu’en se basant sur 2015, Danfoss prévoit d’étendre sa part de marché et de maintenir la marge EBIT pour les mois à venir.