EUROPE –  L’achat du constructeur d’équipement de climatisation français CIAT par UTC, qui est également la société mère de CARRIER semble être en bonne voie suite à l’approbation par la Commission européenne (CE).

La reprise a d’abord été annoncée à la fin du mois de juillet. Elle a été approuvée aujourd’hui dans le cadre du règlement sur les concentrations de l’Union Européenne.

Dans un communiqué, la Commission européenne a déclaré que son enquête n’a révélé aucun problème de concurrence “que les augmentations de parts de marché dans la plupart des cas restent modestes et les clients continueront d’avoir un nombre suffisant d’autres fournisseurs sur tous les marchés.”

CIAT a réalisé un chiffre d’affaires de 256 millions d’euro en 2013, dont 54 % à l’exportation. La société emploie 1000 salariés basés hors de la France et possède des filiales et des distributeurs agréés dans plus de 70 pays.

La principale usine européenne de Carrier est à Montluel, près de Lyon, à seulement 80 km de l’usine de CIAT à Culoz. Les 2 marques présentent en fait une véritable complémentarité industrielle (les gammes de Carrier font partie des leader dans la climatisation et la réfrigération commerciale) alors que CIAT est très présent dans la climatisation et la ventilation des bureaux. La complémentarité est aussi géographique, Carrier étant très présent dans le nord de l’Europe et CIAT dans le sud.