Royaume-Uni – Bitzer UK a lancé un nouveau programme de formation ; Kevin Glass, directeur de la société, a saisi cette opportunité pour rendre hommage à l’industrie britannique et à ses clients, à leur ingéniosité et à leur vision des choses, dont il pense qu’elles contribuent grandement à un effort international pour développer des systèmes plus sûrs et mieux acceptables pour l’environnement. Selon K. Glass, c’est l’approche innovante  des entrepreneurs, des concepteurs et des utilisateurs qui permet de repousser les limites globales de la réfrigération.

Le directeur a entamé son discours en déclarant que “Le Royaume-Uni est connu pour être avancé techniquement, mû par des utilisateurs à la pointe des choses. Mais on sous-estime souvent son impact sur la scène mondiale de la réfrigération.” Il a continue : “Bitzer, en tant que grand groupe, a une vision globale des choses, et l’Angleterre est connue pour sa volonté de chambouler les façons habituelles, ce qui place notre industrie au premier plan de nombreuses approches passionnantes , notamment lorsqu’il est question de problèmes environnementaux.”

K. Glass est convaincu que la volonté des utilisateurs finaux de réduire les coûts et d’améliorer les caractéristiques environnementales sont ds points forts de l’industrie.

“Presque tous les jours, nous prenons part à des conversations pour trouver de nouvelles façons de résoudre les problèmes. Avec un panel de produits aussi large et une connaissance pratique aussi étendue, nous sommes souvent en mesure de développer des solutions innovantes pour faire face à des nécessités inhabituelles, spécifiques et difficiles.”

Le lancement de ce nouveau programme reflète l’investissement grandissant et les engagements de Bitzer au sein du Royaume-Uni, pensé pour améliorer le service client et accélérer la croissance des entreprises.

Pour complémenter la nomination d’un nouveau manager technique et formation (technical and training manager), Bitzer souhaite étendre Green Point, son opération de refabrication de compresseurs, qui offre un service étendu et supporte désormais les compresseurs construits par Bock, Carrier, Copeland et Trane. Mais cette opération ne concerne pas que le Royaume-Uni, et la division allemande a prévu l’ouverture d’un centre de formation à Rottenberg début 2016. Ce centre, nommé The Schaufler Academy, offrira des formations théoriques et pratiques, et donnera l’occasion aux ingénieurs britanniques de suivre des cours portant sur la réfrigération CO2.

M. Glass a profité de l’occasion pour revenir sur des questions législatives : il pense que la révision de la réglementation sur le F-Gas (HydroFluoroCarbure) se fera sentir dans l’industrie pendant les années à venir :

“Il y a deux approches distinctes évidentes dans l’industrie concernant les derniers changements relatifs au F-Gas. Soit on choisit de les ignorer pour le moment en continuant d’utiliser le R404A pour tout, ou bien on met en place des mesures pour arrêter de l’utiliser et le remplacer avec une alternative naturelle ou moins nocive pour l’environnement.”

“Pour tout vous dire, il n’y a pas de remède miracle pour toutes les applications. Mais on peut être sûr d’une chose : dans le futur, qui se doit d’être plus respectueux du réchauffement climatique, l’industrie va devoir apprendre à gérer des choses comme l’inflammabilité, la toxicité les baisses de température.”

Bitzer assure être au travail depuis quelque temps pour tenter de résoudre ce qu’on pourrait appeler un scénario catastrophe. Le fruit de ce travail consiste en un panel d’options dont Bitzer espère qu’elles couvriront toutes les éventualités, y compris des solutions basées sur des frigorigènesnaturels comme l’ammoniac, le CO2 et les hydrocarbures, ainsi que des alternatives conscientes du réchauffement climatique utilisant des HydroFluoroCarbures (HFO) et d’autres frigorigènes.

“Plus loin que la compatibilité et la fiabilité, nous nous sommes vraiment concentrés sur l’efficacité. C’est un effort herculéen en terme de R&D, et ça a demandé d’importants investissements. Quoi qu’il en soit, et quelle que soit la direction que prendre l’industrie dans le futur, le public peut être sûr que nos alternatives seront sûres et disponibles.”

La société a prévu un certain nombre de développements techniques pour les prochaines années, incluant des ajouts de nouveaux modèles à capacité plus importante à sa gamme de compresseurs à vis, où elle pressent une croissance importante.

Enfin, M. Glass a conclu en notant que “Le Royaume-Uni est un marché clé pour Bitzer, et c’est pourquoi nous avons mis en place de nouveaux accords de distribution tout en continuant d’investir dans la formation pour venir en aide à nos fournisseurs et à nos clients, de plus en plus nombreux. Au niveau de l’innovation, comme je l’ai dit, le Royaume-Uni est vraiment un endroit créatif et passionnant, et de nouvelles approches avec un potentiel d’application mondiale sont développées en ce moment. Nous pensons que le Royaume-Uni fournira de nouvelles idées et repoussera les frontières et, comme nous l’avons fait pendant des décennies, Bitzer UK sera présent pour soutenir les pionniers qui construisent l’industrie du futur.”