Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Devay – Des bâtiments communaux chauffés aux granulés

1Depuis septembre, le fioul et le gaz qui ont servi à chauffer les bâtiments communaux de Devay ont été remplacés par les granulés. Il s’agit d’un projet devant générer des économies d’énergie.

Depuis près de 5 mois, la salle des fêtes, l’école ainsi que la mairie de Devay ont été chauffées à partir d’une chaudière à bois. Un projet dont se félicite le maire René Bernigaud. L’opération a été financée à hauteur de 12 700 euros par le département, à travers du contrat de territoire 2018-2020 qui a été signé avec la CCSN, pour un montant total de 76 840 euros HT.

Le plan de financement pour la chaufferie à bois a été élaboré en Conseil municipal, avec une recherche de subventions. Deux lots ont été attribués après le lancement de l’appel d’offres :

  • La chaufferie à Énergie 2000 plus ;
  • Le gros œuvre et génie civil pour la création du réseau de chaleur souterrain et l’extension de la salle des fêtes à Artisans plus.

Les travaux ont été réalisés de juin à septembre de l’année 2019.

Une sous-station a été installée sous l’école, avec 2 circuits pour assurer le chauffage de l’école et de la mairie. L’entreprise cercycoise Cassier combustibles livre les granulés. 3 à 4 approvisionnements sont prévus annuellement, à raison de 700 euros par plein (en septembre et fin décembre), soit 4,7 tonnes de granulés à chaque plein. La chaufferie peut être amortie au bout de 8 ans selon la prévision de la commune qui prévoit d’économiser 2 000 euros par an.