Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Un guide et une charte pour la prévention et de la gestion des déchets

En termes de travaux de rénovation-démolition, plusieurs grands acteurs du secteur ont décidé d’adhérer à une charte qui permet de renforcer la valorisation de la prévention et de la gestion des déchets.

La maîtrise d’ouvrage joue un rôle important dans la gestion des déchets, une filière que les spécialistes du secteur devraient davantage appréhender. Pour mieux les aider, le coordinateur du projet Démoclès (Recylum) et l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), ont ainsi publié un guide dédié à accompagner les maîtres d’œuvres.

Ce document renferme quelques exemples de dispositions qu’il faut intégrer dans les cahiers des clauses techniques particulières (CCTP), et aussi dans les contrats-cadres relatifs aux chantiers de démolition ou de réhabilitation lourde.

Concrètement, Recylum et l’ADEME se sont appuyé sur la généralisation de l’étape de diagnostic déchets, jugée nécessaire avant les travaux de déconstruction, quel que soit le type de bâtiments. En fait, le texte ne doit plus se limiter aux chantiers d’une surface de 1 000 m² SHOB, tel que précisé par le décret n° 2011-610.

En 2020, les maîtres d’œuvres devront parvenir à recycler environ 70 % des déchets du bâtiment lors d’une démolition construction, quelle que soit la filière. Ce concept est déjà en cours de test dans la gare de Lyon-Part Dieu et devrait être réalisé à plus grande échelle au sein de la SNCF. En effet, la compagnie ferroviaire prévoit prochainement de rénover ou reconstruire 9 de ses 12,5 millions de mètres carrés de surfaces « hors d’âge ».