Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Johnson Controls développe un logiciel open source pour les bâtiments intelligents

En partenariat avec le groupe de conseil en immobilier d’entreprise CBRE, le World Resources Institute (WRI) et le Lawrence Berkeley National Laboratory, Johnson Controls développe un logiciel open source pour les bâtiments intelligents.

Ce logiciel permet de tester et déployer un outil d’analyse énergétique, basé sur le Web et open source, dans le but d’identifier les opportunités de modernisation écoénergétique dans les bâtiments commerciaux.

Johnson Controls a développé la technologie d’analyse énergétique LEAN au cours des huit dernières années et a utilisé cet outil pour analyser les possibilités de modernisation dans plus de 700 bâtiments. Berkeley Lab a collaboré avec Johnson Controls pour automatiser et améliorer cet outil et pour en créer une version open source à l’usage du grand public.

CBRE sera un partenaire dans le cadre du déploiement initial de cette initiative. Il utilisera l’outil pour aider ses entreprises clientes à exploiter les possibilités d’amélioration du rendement énergétique dans leurs portefeuilles immobiliers.

Quant à WRI, il utilisera l’outil open source pour aider les administrations locales du monde entier à cibler les meilleures opportunités pour la rénovation d’immeubles publics et privés dans leurs juridictions respectives.

L’initiative prend également en charge le Building Efficiency Accelerator (BEA). Le BEA est une collaboration public-privé dont le but est de traduire l’expertise mondiale en actions. Le but est d’accélérer la mise en œuvre de programmes et politiques d’efficacité énergétique dans les bâtiments par les gouvernements locaux, dans lesquels Johnson Controls joue le rôle de co-responsable avec le World Resources Institute.

Clay Nesler, vice-président du pôle Global Energy & Sustainability chez Johnson Controls, a déclaré : « Cette initiative est un grand pas en avant qui permet aux propriétaires et aux gestionnaires d’édifices commerciaux, institutionnels et gouvernementaux, de bénéficier des outils open source et faciles à utiliser pour cibler les opportunités d’amélioration de l’efficacité des bâtiments. Nous pensons qu’elle contribuera à accroître les investissements en matière d’efficacité énergétique, en transformant les données mensuelles, immédiatement disponibles sur la consommation d’énergie des bâtiments, en recommandations spécifiques et écoénergétiques ».