Royaume-Uni – Un sondage récent auprès d’acteurs du secteur de la climatisation a révélé que l’interdiction du R22 continue à impacter les entreprises huit mois après son application. Le sondage montre que les acteurs pensent que la réticence actuelle des clients à mettre à jour leur système de climatisation avec un frigorigène moins énergivore et possédant un potentiel de réchauffement climatique moins important (Global Warming Potential – GWP) affecte toujours les nouvelles opportunités commerciales.

Après l’interdiction du R22 en Janvier 2015, obligeant à remplacer tous les frigorigènes dans les systèmes de climatisation, la société DAIKIN UK a décidé de mener un sondage auprès d’entrepreneurs et d’installateurs de la climatisation pour tenter de savoir quel impact avait cette interdiction sur les marchés.

Plus de la moitié des répondants pense que l’interdiction a un effet inverse à celui escompté sur leur entreprise, avec plus d’un tiers des entreprises estimant que 50% de leurs clients n’ont toujours pas converti leurs systèmes R22 vers de nouveau modèles.

Pour ajouter à la morosité, la majorité des installateurs ont avoué que leur plus grand défi serait de persuader leurs clients de faire évoluer leurs systèmes : 78% attendraient la fin de vie de leur système actuel pour envisager un remplacement.

Parmi ceux qui décident de changer leur climatisation, les opinions sont diverses : 23% pensent que l’efficacité énergétique est l’enjeu le plus important, tandis que 23% considèrent le coût comme facteur principal.

Le Responsable Produit (Product Manager) de DX pour DAIKIN UK, Martin Passingham, a ainsi annoncé que

“l’une des découvertes majeures du sondage réside en ce que seuls 15% des répondants considèrent la sécurité comme un facteur important, avec plus de 75% considérant que le R410a et le R32 sont les meilleures alternatives.”

“En tant que leader industriel dans le cadre du remplacement des systèmes R22, il est agréable de constater que les installateurs sont conscients de l’existence d’alternatives telles que le R410a et le R32, plus économes en énergie et présentant un Potentiel de Réchauffement Climatique (GWP) moins élevé. Il est aussi important de voir que ces alternatives rencontrent un accueil positif.”

“Chez DAIKIN UK, nous encourageons les propriétaires et les responsables de construction à considérer au plus vite les options de remplacement du R22. Dans cette optique, les acteurs de la climatisation devraient se préparer à offrir des alternatives utilisant des systèmes plus économes.”