Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Pacific Northwest National Laboratory : des solutions pour maîtriser la consommation d’énergie des bâtiments commerciaux américains

Selon le nouveau rapport du Pacific Northwest National Laboratory (PNNL) du département de l’Énergie des États-Unis, l’utilisation généralisée des contrôles des bâtiments à travers le pays pourrait réduire la consommation d’énergie en moyenne de 29 %, soit l’équivalent de l’électricité consommée par 12 à 15 millions d’Américains.

Le PNNL a donc avancé des solutions pour maîtriser la consommation d’énergie des bâtiments commerciaux américains (magasins, bureaux, écoles, etc.). Plus précisément, le laboratoire a proposé 34 mesures d’efficacité énergétique dont la plupart sont basées sur les systèmes de contrôle des bâtiments. Il a également recherché des solutions pour la mise en œuvre de ces mesures.

Selon les spécialistes du PNNL, de telles mesures pourraient réduire l’utilisation annuelle de l’énergie commerciale des bâtiments d’environ 29 %. Ce qui se traduirait en une économie d’énergie nationale de l’ordre de 4 à 5 billions d’Unités thermiques britanniques (BTU), soit environ 4 à 5 % de la consommation annuelle d’énergie totale du pays.

Parmi ces différentes mesures, le PNNL propose de programmer correctement le contrôle des systèmes d’automatisation des bâtiments. Tous les propriétaires de bâtiments commerciaux américains devraient aussi essayer de corriger régulièrement le dysfonctionnement de leur système de chauffage, de ventilation et de climatisation. Par ailleurs, les constructions doivent être conçues pour permettre la consommation d’énergie.

Le PNNL sollicite également le changement de comportement des Américains dans leur quotidien comme le fait d’éteindre les périphériques qui ne sont pas utilisés.