Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Baisse du marché des appareils de chauffage au bois en 2018

L’Observatoire des énergies renouvelables a révélé qu’une baisse de 1,5 % a été enregistrée dans le domaine de la vente des appareils de chauffage au bois l’année dernière. La raison en est que les chaudières et les poêles à granulés de bois avaient connu un véritable engouement.

Si le marché a augmenté de 12 % pour ce qui est de la vente des équipements de chauffage au bois en 2017, en 2018, il enregistre une baisse de 1,5 %. Selon la précision de l’étude, les particuliers sont plus centrés sur les chaudières et les poêles à granulés de bois faisant progresser leurs ventes de 13 % l’année dernière. Ce qui n’était pas le cas pour les équipements à bûches qui ont reculé de 11 % la même année.

Les granulés de bois étant désormais des combustibles de référence, les particuliers optent pour l’installation d’un équipement de chauffage biomasse. Les ventes de poêles à granulés sont également favorisées par l’utilisation des appareils de chauffage fonctionnant au bois dans la construction neuve, selon les explications de l’Observatoire des énergies renouvelables.

Les ventes des appareils de chauffage au bois pour une installation dans les bâtiments existants sont soutenues par les dispositifs d’aides pour l’installation ou le renouvellement d’équipements de chauffage au bois.

Les fabricants œuvrent pour augmenter les performances des appareils qui évoluent vers la très haute performance environnementale et énergétique. En 2018, 78 % des appareils mis en vente ont été certifiés du label « Flamme verte ». Un label qui profite aux appareils de chauffage au bois performant garantissant leur rendement, leur qualité ainsi que leurs hautes performances environnementales et énergétiques.