Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Le refroidissement à base de panneaux solaires, c’est possible !

Le site ammiona21.com, spécialisé dans les frigorigènes naturels et spécifiquement, comme son nom l’indique, l’ammoniac, a rapporté récemment une recherche du l’Institut des Énergies Renouvelables de l’Université de Mexico, qui a développé un système de refroidissement à base de panneaux solaires.

Les systèmes de refroidissement et de climatisation conventionnels utilisent un compresseur. Mais ce nouveau système, développé par l’équipe du Dr Rivera Gomez Franco, ne se base que sur l’énergie solaire et l’ammoniac.

Lors d’une interview à ammonia21.com, le Dr Rivera Gomez a expliqué l’un des avantages de l’ammoniac : « nous pouvons facilement adapter le systèmes à différentes applications, comme la climatisation, la réfrigération ou la production de glace.

Pour le moment, 60 mètres carrés de panneaux solaires produisent assez d’énergie pour chauffer une pièce de 80 à mètres carrés. Mais ammonia.com assure que le prototype peut être adapté à des bureaux, ou à des groupes de trois ou quatre maisons.

Mais le système peut également fonctionner avec d’autres sources d’énergies, comme par exemple la chaleur fatale industrielle. « C’est une solution très attractive pour les investisseurs, car s’ils ont déjà de l’énergie disponible, ils n’ont pas besoin d’investir dans le solaire, ce qui réduit drastiquement leurs coûts. »

Le prototype est en phase d’essai au nord du Mexique, mais si les tests s’avèrent concluants, il pourrait être mis en production puis sur le marché très rapidement. Mais le système serait toutefois plus cher que les alternatives traditionnelles, l’investissement n’étant amorti que sous quatre à sept ans.

Cela dit, l’intérêt de l’industrie pour les frigorigènes naturels et la impérieuse de trouver des alternatives viables aux HFC sont plus grands que jamais, et ce genre de projet est autant que possible à mettre en avant. L’innovation est toujours en marche dans l’HVAC, et le projet du Dr Rivera Gomez a reçu des financements de la part du ministère de l’énergie mexicain et, entre autres, d’une compagnie privée spécialisée dans le solaire thermique, Módulo Solar.