Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Emerson publie ses résultats financiers

ÉTATS-UNIS — EMERSON a publié les résultats financiers de la société au cours du deuxième trimestre 2016. Les ventes nettes ont baissé de 9 % en 2016, avec des ventes sous-jacentes en baisse de 5 %, en excluant le comportement défavorable des devises et l’impact de cessions de 2 % chacun. Comme prévu, les marchés finaux du pétrole, du gaz et de l’industriel sont restés sous pression au cours du trimestre, mais cette situation entre dans les prévisions. Les ventes sous-jacentes, à la fois pour la gestion des processus et de l’automatisation industrielle, ont diminué par rapport à l’année précédente, mais se sont légèrement améliorées par rapport au trimestre précédent. Climate Technologies et Commercial & Residential Solutions affichent des niveaux de croissance sous-jacente modestes, soutenus par des conditions favorables au HVAC mondial et les marchés finaux de construction américaine. Les ventes sous-jacentes de Network Power ont légèrement baissé, mais les taux de commande pour les centres de données et de l’infrastructure de télécommunications se sont améliorés, rendant le segment favorable pour une croissance positive des ventes au troisième trimestre. Les ventes sous-jacentes d’EMERSON ont été négatives dans toutes les régions, sauf pour l’Europe qui était stable.

« Alors que la pression de la conjoncture économique mondiale continue, nos résultats du deuxième trimestre reflètent les niveaux d’amélioration progressive variant dans nos entreprises », a déclaré le président et chef de la direction David N. Farr. « Les efforts de restructuration que nous avons entrepris en février dernier ont donné lieu à une amélioration de la marque que nous attendions, alors qu’en même temps s’en est suivie une amélioration séquentielle de trois mois de commande sous-jacente au cours du trimestre. Les conditions de nos marchés du pétrole et du gaz et industriels vont rester difficiles. Toutefois, les tendances des commandes sur nos autres marchés devraient se renforcer dans la seconde moitié de l’exercice. En conséquence, la compagnie continue d’espérer une meilleure performance au second semestre en termes de rentabilité et que les ventes sous-jacentes de nos actions de restructurations reprennent ».

« En avril, nous avons pris une étape importante dans notre plan de repositionnement stratégique du portefeuille en déposant une déclaration d’inscription au formulaire 10 pour les résultats attendus du Network Power », a poursuivi M. Farr. « Tout en travaillant activement sur le processus de rotation, nous continuons à discuter de la vente potentielle du projet Network Power avec les parties intéressées. En outre, le processus de vente pour les moteurs et variateurs et les générateurs d’électricité est en bonne voie. Il y a encore beaucoup de travail à faire pour compléter notre stratégie de repositionnement, mais nous restons engagés à remplir sensiblement ces actions d’ici la fin de l’exercice afin de positionner ensemble EMERSON et VERTIV pour la croissance et à générer de la valeur pour les actionnaires ».