Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Bilan d’ATMO America 2016

C’est l’heure du bilan pour le célèbre salon ATMOAmerica 2016, qui se tient chaque année au pays de l’oncle Sam.

Cette cinquième édition a vu 340 experts de plus de 140 compagnies se réunir au Westin Michigan Avenue à Chicago ces 1- et 17 juin dernier. Les discussions ont porté sur les dernières réglementations et tendances technologiques qui affectent le marché des frigorigènes naturels, sur lesquels porte le salon.

Le taux de participation a vu son plus haut jamais enregistré : plus de 90 présentations ont mis en lumière les dernières innovations dans la réfrigération industrielle et commerciale. March Chasserot, PDG de Shecco, le sponsor de l’événement, a montré son contentement :

« La conférence de cette année est unique à bien des égards, depuis les records d’affluence d’utilisateurs finaux et de participants jusqu’au nombre d’industries représentées : distributeurs, agroalimentaire, chambres froides, entrepôts, patinoires et data centers. »

« Shecco est fier, une fois de plus, d’avoir accueilli la conférence la plus avancée en Amérique du Nord sur le sujet des frigorigènes naturels, avec les meilleures opportunités de réseautage et de partage de connaissances. »

Le salon a aussi été l’occasion de remettre les récompenses Accelerate America, qui mettent en lumière les entreprises qui poussent les technologies naturelles vers le haut, selon Michael Harry, rédacteur en chef du magazine Accelerate America, publié par Shecco.

Les entreprises suivantes se sont donc vues remettre des prix :

  • Commerce alimentaire : Sobeys
  • Service alimentaire : Red Bull
  • Réfrigération industrielle : Campbell Soup
  • Innvation de l’année : True Manudacturing
  • Personnalité de l’année : Marc-André Lesmerises, PDG de Carnot Réfrigération.

Les frigorigènes naturels voient leur utilisation augmenter d’année en année aux États-Unis, qu’il s’agisse d’ammoniac ou de CO2. Les réglementations nouvelles et le changement des mentalités des utilisateurs finaux poussent vers l’utilisation de technologies plus propres, depuis la réfrigération commerciale jusqu’aux applications industrielles.