Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Croissance de l’utilisation de l’ammoniac en Chine

CHINE – Le nombre de secteurs d’utilisation de l’ammoniac est encore appelé à croître en Chine selon un guide récemment publié par Shecco sur les frigorigènes naturels en Chine. L’utilisation de l’ammoniac devrait s’élargir et la substance gagnera une plus grande part de marché dans la réfrigération industrielle et commerciale, grâce à des systèmes uniquement à l’ammoniac et des systèmes en cascade NH3/CO2, tout cela au détriment des HCFC et des HFC, comme le R22.

Le guide a démontré que l’utilisation de frigorifènes naturels est actuellement en hausse dans toutes les applications clés, notamment la réfrigération industrielle, commerciale et commerciale légère. En plus de cela, le guide comporte un sondage dans lequel on a demandé aux personnes interrogées de décrire leurs attentes quant à l’utilisation de certains fluides frigorigènes en Chine.

Les résultats de l’enquête et les données recueillies par Shecco montrent clairement que l’utilisation de l’ammoniac est en croissance. En termes de nombre et d’applications potentielles futures, la croissance devrait rester forte jusqu’à l’horizon 2030.

Sur les 800 personnes qui ont répondu au sondage, 70 % s’attendent à ce que la part de marché de l’ammoniac atteigne les 20 % en 2030, un pourcentage élevé pour un frigorigène d’habitude réservé à la réfrigération industrielle. Toutefois, l’utilisation de systèmes en cascade et une attention plus intense à la sécurité amènent l’ammoniac à prendre une place de plus en plus importante.

Les systèmes en cascade CO2/NH3 sont de plus en plus populaires en Chine, à l’instar des des systèmes uniquement à l’ammoniac popularisés au cours les 60 dernières années dans le secteur de la réfrigération industrielle. Les systèmes en cascade offrent une sécurité accrue en réduisant la charge en ammoniac jusqu’à 90 % par rapport à un système à l’ammoniac classique. Ce qui permet d’appliquer des systèmes à base de frigorigènes naturels même dans une utilisation à grande échelle dans les installations de stockage à froid, où les systèmes traditionnels à base d’ammoniac ne sont pas adaptables en raison des limitations de charge.

En plus de cela, dans un système NH3/CO2, l’ammoniac est confiné dans une salle de machine à laquelle le personnel n’a que peu accès, ce qui accroît la sécurité tout en réduisant le risque de contamination alimentaire.

La réfrigération industrielle n’est pas le seul secteur qui peut s’attendre à voir la croissance de l’utilisation de l’ammoniac : un magaisn utilisant un système en cascade a déjà vu le jour à Shandong, et d’autres magasins pourraient s’ajouter à la liste. Métro prévoit par exemple de faire des systèmes en cascade CO2/NH3 la norme pour leurs magasins à partir de 2016, en ouvrant 5 nouveaux magasins et en en actualisant 6.

Le manque de personnel qualifié et formé à l’utilisation de l’ammoniac a été identifié comme l’un des principaux facteurs d’accidents dans les infrastructures qui utilisent un système de réfrigération à base d’ammoniac.

Au cours des dernières années, la principale préoccupation de l’industrie a donc été d’améliorer la sécurité au sein des installations de réfrigération industrielle utilisant l’ammoniac, ce qui a donné naissance à des développements technologiques visant à réduire la charge en ammoniac et à des systèmes de contrôle automatiques visant une réduction des erreurs opérationnelles.

Ces nouveaux développements technologiques comprennent l’optimisation des contrôles et l’utilisation de condensateurs, d’évaporateurs et de compresseurs plus efficaces. L’industrie chinoise estime qu’avec la mise en œuvre de cette technologie énergétiquement efficace,  les utilisateurs pourraient constater une économie de 20% par rapport aux solutions traditionnelles : cette économie contribuerait donc au retour sur investissement.