Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Un début d’année très prometteur pour Danfoss

Avec 9 % d’augmentation des ventes, 19 % d’augmentation du bénéfice avant intérêts et impôts et une hausse de 22 % des profits nets, on peut dire que le premier trimestre 2018 est un début d’année très prometteur pour Danfoss.

La croissance se répartit entre les quatre secteurs d’activités du Groupe. La hausse la plus tonitruante a été constatée chez Danfoss Power Solutions qui est l’activité la plus cyclique de la société. Cette enseigne propose diverses solutions hydrauliques dédiées aux véhicules non routiers.

Danfoss connait actuellement une forte augmentation de la demande en Europe, aux États-Unis et en Chine. Mais c’est notamment en Chine que le Groupe a obtenu d’excellentes performances grâce aux investissements lourds qu’il a réalisés.

Ces investissements concernent essentiellement les solutions écoénergétiques et écologiques telles que les grandes pompes à chaleur et les extensions de systèmes de chauffage urbain.

Concrètement, pendant le premier trimestre 2018, le chiffre d’affaires de Danfoss a atteint 1 474 M€, contre 1 437 M€ pour le premier trimestre 2017.

Le bénéfice d’exploitation était également passé de 139 M€ à 166 M€ entre ces deux périodes. Enfin, son bénéfice net a atteint 113 M€ à la fin du premier trimestre 2018, contre 93 M€ pour la fin du premier trimestre de l’année précédente.

À noter que, depuis le début de l’année 2018, Danfoss a changé de devise de référence. Le Groupe est en effet passé de la couronne danoise (DKK) à l’euro (EUR).

Ceci signifie que la grande partie de ses revenus est générée en dehors du Danemark et la principale devise qu’il utilise est actuellement l’euro.