Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Gérard Mestrallet défend à Lyon la transition énergétique

FRANCE – La croissance attendue de la production d’énergie décentralisée a été l’un des sujets abordés à Lyon par M. Gérard Mestrallet à l’occasion de la signature d’une convention de partenariat entre le groupe GDF SUEZ dont il est PDG et l’Université Lyon I. M. Gérard Mestrallet a profité de l’occasion pour défendre avec beaucoup d’intelligence la transition énergétique, « une bonne loi » selon ses propos.

A la tête d’un des groupes leader de l’énergie dans le monde, présent sur tous les continents, produisant 17,8 Gw d’énergie renouvelable, fort de 80 000 collaborateurs et de près de 100 milliards d’euro de chiffre d’affaire, l’avis de M. Gérard Mestrallet compte.

Pour les professionnels du génie climatique, ses propos, très pertinents et très articulés, donnent des pistes sur l’impact que la transition énergétique va avoir sur les métiers de l’HVAC.

La fin des « utilities »?

L’émergence forte des énergie renouvelables, l’importance grandissante de l’efficacité énergétique, la volatilité des cours de l’énergie et les nouvelles solutions d’auto-production vont révolutionner le rôle des utilities traditionnelles. En Europe, la consommation des énergies baisse il faudra donc aider à mieux la gérer.
Les usages doivent piloter l’énergie et non l’inverse. Le monde de l’énergie sera de plus en plus interconnecté et digital. Une des conséquences importantes pour le secteur de l’HVAC sera que l’auto-production et l’énergie décentralisée vont grandir.

Toujours plus d’innovations

Sa présence en Rhône-Alpes a été l’occasion pour M. Gérard Mestrallet de souligner l’enjeu de l’innovation dans la transition énergétique et de citer la région Rhône-Alpes en exemple.
Rhône-Alpes est en effet un territoire privilégié en France et en Europe pour le développement des innovations énergétiques. Il y a des innovations « institutionnelles » comme la CNR ou les centrales d’électricité savoyardes, mais aussi nombre d’innovations techniques. De citer, de nombreux programmes en cours dans le solaire, la valorisation des déchets, les réseaux de chaleur, la recharge électrique pour véhicules et la méthanisation à partir déchets agricoles. Sans oublier des projets d’efficacité énergétique où GDF SUEZ est très impliqué comme à Roanne, au camp militaire de Valbonne et chez Volvo Trucks. Sans oublier GREENLYS, un projet très innovant de smart grid rendu possible par la miniaturisation des équipement et les progrès du digital. Tous ces projets illustrent le foisonnement d’opportunités et de contraintes que génèrent la transition énergétique.