Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

La recherche de plus d’efficacité et de confort va propulser le marché des CVC

Grâce à l’utilisation généralisée d’internet, notamment des moteurs de recherche en ligne tels que Google, les consommateurs de nos jours sont de plus en plus informés sur les produits qu’ils achètent.

Les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) ne font pas exception. Selon un rapport de MarketsandMarkets, la recherche de plus d’efficacité et de confort va propulser le marché des CVC et ce secteur devrait représenter 32,47 milliards de dollars en 2022.

Selon Tim Alford, chef de produit chez Nortek Global HVAC, les ventes des équipements offrant de meilleurs rendements sont à la hausse bien qu’elles représentent toujours la minorité des ventes totales de climatiseurs.

De nos jours, les consommateurs sont de plus en plus conscients de la nécessité d’avoir plus de confort chez eux. Cependant, il faut encore les solliciter à apprécier les produits offrant des niveaux de confort plus élevés et à privilégier les modèles plus efficaces.

Michel Moreira, directeur des ventes de la branche commerciale d’Embraco, a déclaré qu’à l’avenir, les exigences en matière d’efficacité et de fiabilité seront encore plus poussées. Parmi les grandes tendances, les fabricants d’équipement doivent par exemple privilégier les R410A, un réfrigérant remplaçant le R22 et qui n’appauvrit pas la couche d’ozone.

Le marché connaît également une grande transition vers l’internet des objets (IoT). Les utilisateurs finaux des produits CVC sont déjà habitués à de nombreuses fonctionnalités qui leur permettent de communiquer avec leurs équipements et aussi de mieux les contrôler. Cela va encore permettre le développement des systèmes de communication et de contrôle des systèmes CVC.

Le marché des unités de condensation devra donc s’adapter à l’évolution des besoins en matière de confort. L’IoT tiendra un rôle important dans ce secteur, mais il y aura toujours une course vers l’amélioration des niveaux d’efficacité des équipements CVC.