Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

New York va progressivement éliminer les fluides frigorigènes HFC

Le Gouverneur Andrew Cuomo a annoncé que New York allait progressivement éliminer les fluides frigorigènes HFC.

Pour ce faire, il dirige le Département de la Conservation de l’Environnement (DEC) de New-York dans le but de promulguer des réglementations visant à éliminer l’utilisation de ces gaz réfrigérants.

À noter que les HFC sont encore utilisés dans une grande variété d’applications, alors qu’ils appauvrissent la couche d’ozone.

Andrew Cuomo a déclaré :

Alors que l’administration Trump semble ne pas se soucier du changement climatique et réduit ses efforts pour protéger notre planète, New-York reprend le flambeau du leadership climatique et ouvre la voie à une avancée dans le domaine.

Nous prenons des mesures pour commencer l’élimination des hydrofluorocarbures et j’encourage d’autres États à se joindre à New-York pour réduire l’utilisation des HFC.

Concrètement, le règlement interdirait l’utilisation de ce gaz dans les nouveaux produits de consommation, les nouveaux équipements et matériels, y compris les aérosols, les systèmes de climatisation alimentaire commerciaux et résidentiels, les appareils de climatisation commerciaux, la climatisation des véhicules légers et les agents gonflants pour mousse.

L’élimination, qui devrait être mise en œuvre à partir de 2020, devrait réduire les émissions de HFC de plus de 20 % par rapport aux niveaux prévus en 2030.

Le DEC sollicitera les commentaires sur cette proposition avant de procéder à une réglementation formelle dont la finalisation est prévue en 2019.

La proposition de New-York contribuera également à atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat et l’Accord de Kigali qui vise à réduire l’utilisation des HFC.

Pour accélérer la réduction de l’utilisation des HFC, l’Etat a mis en place un fonds de 9 millions de dollars dans le cadre du programme Climate Smart Communities.

Il a pour but de soutenir les projets d’adaptation et d’atténuation des gaz à effet de serre. New-York prend également d’autres mesures pour aider les consommateurs à accéder à des appareils économes en énergie et à d’autres solutions qui leur permettent de réduire leur empreinte carbone.