Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Royaume-Uni : les factures d’énergie montent en flèche

ROYAUME-UNI – Une enquête menée par IPSOS pour le compte d’ENERGY SAVINGS TRUST a révélé que les gadgets électroniques ont ajouté 600 millions de livres à la facture énergétique du Royaume-Uni. Le TRUST a déclaré que l’augmentation des appareils ménagers, y compris les appareils de chauffage et de refroidissement, au Royaume-Uni au cours des cinq dernières années est l’un des principaux facteurs de cette énorme augmentation des factures d’énergies du pays. Les résultats de l’enquête ont été publiés pour coïncider avec la Big Energy Savings Week (la semaine de l’économie d’énergie), une campagne conjointe de l’ENERGY SAVING TRUST, le ministère de l’Énergie et du changement climatique, et avec Citizens Advice, qui va commencer lundi prochain. Elle est mise en place pour aider les gens à réduire leurs factures de carburant et à obtenir tout le soutien financier auquel ils ont droit.

Près d’un tiers des 2 710 résidents britanniques qui ont participé à l’enquête (31 %) reprochaient à leur conjoint de laisser des appareils en marche un peu partout dans la maison. Les hommes sont la plupart du temps les coupables chez les adultes avec 36 % des femmes qui accusent leur partenaire, comparativement à 26 % des hommes, tandis que près de la moitié (44 %) ont accusé leurs enfants.

Les résultats de l’enquête révèlent que le nombre moyen de gadgets dans les foyers a augmenté de 31 % depuis 2010. Cette augmentation concerne particulièrement la cuisine où le nombre de gadgets a augmenté de 58 % et  deux fois plus de foyers possèdent actuellement leur propre machine à smoothie, centrifugeuse électrique et machine à glace comparé à il y a cinq ans.

Le nombre d’appareils dans les ménages a augmenté rapidement comme c’est le cas des factures d’énergie, ce qui est la conséquence de la mise en veille de ces appareils. Plus des trois quarts (78 %) des personnes sondées ont avoué avoir laissé régulièrement au moins deux appareils en mode veille. Les récentes factures d’énergie montrent que laisser en mode veille un décodeur pendant 20 heures par jour pourrait coûter à lui seul environ 20 £ par an.

Philip Sellwood, le directeur général de l’ENERGY SAVING TRUST a lancé le rapport en annonçant « Nous exhortons les gens à contrôler leur consommation d’énergie. Il y a de plus en plus de trous noirs dans nos factures d’énergie parce que nous préférons la facilité du mode veille, mais beaucoup d’entre nous accuse les uns les autres de laisser brancher les choses un peu partout à la maison et augmente de 30 £ nos factures chaque année ».

M. Sellwood a poursuivi en indiquant « Travailler d’arrache-pied à faire le tri sur ce que vous pouvez et ne pouvez pas éteindre peut être vraiment pénible pour certains d’entre nous. Nous suggérons simplement de brancher sur une prise ce que vous pouvez désactiver et sur une autre ce que vous ne pouvez pas. »

Également présente lors du lancement du Big Energy Savings Week, la Secrétaire de l’Energie et du Changement climatique, Amber Rudd a annoncé « Ma priorité numéro un est de faire en sorte que les factures pour les familles de travailleurs et les entreprises du pays baisse. Nos réformes poussent à la concurrence, à la réduction des tarifs et de sauver des millions de ménages par le changement de fournisseur d’énergie.