Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Star Renewable Energy sur un projet de chauffage urbain à Exeter

ROYAUME-UNI – STAR RENEWABLE ENERGY et E.ON collaborent sur un projet de chauffage urbain à Exeter qui vise à prouver que les pompes à chaleur peuvent remplacer la cogénération pour un coût moindre et un impact carbone plus faible. Le projet comprendra un système de pompe à chaleur innovante à grande échelle de STAR RENEWABLE ENERGY et E.ON travaillant en tandem avec une installation d’énergie solaire pour alimenter le centre énergétique communautaire d’E.ON à Cranbrook, à l’est d’Exeter, avec chauffage renouvelable et eau chaude.

Les deux entreprises affirment que ce type de chauffage sans émissions et à faible impact carbone est le premier du genre au Royaume-Uni à combiner de grandes pompes à chaleur et des panneaux solaires thermiques, en utilisant le photovoltaïque et du stockage de chaleur, tout cela dans un réseau de chauffage à grande échelle.

Le financement du projet a été obtenu par la DECC et le programme est l’un des neuf programmes partageant une allocation de fonds de 6 millions de livres. Le programme Exeter est une coentreprise qui comprend la société d’énergie E.ON, l’Université d’Exeter et le fournisseur de technologie SK Solar. Le projet vise à chercher à améliorer la performance des réseaux de chaleur en démontrant comment les technologies combinées peuvent remplacer ou travailler aux côtés du système de chauffage urbain en cogénération existant, ceci dans un effort pour assurer une réduction des coûts et un impact carbone plus faible du chauffage et de l’eau chaude.
On espère que ce projet novateur va considérablement réduire l’impact environnemental du réchauffement des résidences locales, des entreprises et ds bâtiments à Cranbrook et sa région.

Dave Pearson, Directeur de STAR RENEWABLE ENERGY, a annoncé que : « Le projet est un nouveau type de solution de chauffage et pourrait offrir à Cranbrook des économies de carbone allant jusqu’à 100% par rapport aux systèmes de chaudière à gaz classiques-. »
L’un des principaux défis pour les partenaires du projet est l’exploitation, le contrôle et l’optimisation de double technologie pour fournir un des plus grands systèmes de chauffage urbain de construction nouvelle du pays.

STAR a été engagée pour installer une température élevée de pompe à chaleur de 80°C qui va attirer la chaleur d’environ 2000 m² de panneaux thermiques solaires au sol. La ferme solaire est prévue pour produire de l’eau chaude à 55 °C pendant la journée, ce qui est prévu pour être porté à 80°C pendant la nuit, au moment où l’électricité est le moins chère, pour permettre au système de répondre à la demande de pointe du matin. La chaleur récoltée sera finalement livrée à 3 500 nouveaux logements à Cranbrook, ainsi que sur 1,4 million de mètres carrés d’espace industriel Skypark, via un réseau de conduites souterraines « super-isolées ». Le nouvel espace industriel Skypark devrait également fournir plus de 6500 nouveaux emplois dans la région.

M. Pearson a en outre déclaré : « des solutions de chauffage intelligentes peuvent être un catalyseur pour plus d’emplois et un meilleur environnement. Ce recalibrage de notre relation avec l’énergie est bien plus qu’ »écologique ». Ce sont les triples piliers de la durabilité ; les gens, la planète et le profit. Le support d’encouragement de chaleur renouvelable de DECC apporte cette opportunité pour les masses et le soutien des grandes pompes à chaleur doit se poursuivre « .

Tim Rook, chef du design pour l’énergie communautaire à E.ON (et anciennement directeur de la durabilité à Space Engineering) a commenté : « Il est fantastique de voir le gouvernement soutenir une ingénierie innovante qui a le potentiel de changer le paysage de chaleur à faible impact carbone de façon spectaculaire. En combinant ces technologies et un système de contrôle avancé pour sélectionner et gérer plusieurs sources d’énergie, nous avons le potentiel de créer une source de chaleur viable qui est vraiment renouvelable et indépendante d’une source de carburant. Dans les années à venir, la technologie intégrée dont nous sommes les pionniers aujourd’hui pourrait être reproduite dans les systèmes de chauffage existants et les nouvelles constructions à travers le pays, et ferait une contribuerait significativement à atténuer l’impact sur l’environnement du chauffage domestique « .