Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Les appareils produisant du froid consomment de moins en moins

Un rapport de l’Ademe, publié cette semaine et intitulé « Campagne de mesures des appareils de production de froid, des appareils de lavage et de climatisation », nous enseigne que les appareils produisant du froid consomment de moins en moins.

Le rapport fait le lien entre les différentes campagnes de mesure de la consommation des appareils électroménagers :

  • 1996
  • 1997
  • 1999-2000
  • 2008

Les dernières mesures datent de 2015, ce qui signifie que la réglementation européenne Ecodesign est passée par là.

Concrètement, le rapport note que la consommation du poste froid a baissé de 49% depuis 1995, et de 21% depuis 2008. Concernant la climatisation, qui nous intéresse le plus, le rapport explicite que la consommation n’est pas plus élevée que celle d’un réfrigérateur, puisqu’elle s’élève en moyenne à 366 kWh par logement et par an, pour des logements dans le sud de la France.

Bien sûr, ce n’est pas équivalent en terme de stress sur le réseau électrique, puisque la climatisation consomme toute l’énergie sur une période de temps restreinte.

Il est intéressant de constater que la consommation des appareils de climatisation n’a que peu baissé entre 2008 et 2015 : de 262 kWh/an en 2008 à 211 kWh/an en 2015.

La très bonne nouvelle, c’est que les appareils que froid/lavage/séchage ne représentent désormais plus que 23% de la consommation totale d’électricité spécifique des logements, contre 46% il y a 20 ans.

Cela dit, l’arrivée de nombreux appareils électroniques dans les 20 dernières années pèse aussi certainement dans la balance !